Fongauffier-sur-Nauze

Fongauffier-sur-Nauze

Le premier salon monplaisanais des écrivains.

 

Dimanche 11 décembre, la salle des fêtes de Monplaisant recevra une belle brochette de romanciers et d'écrivains pour son premier salon des écrivains.

 

Certains sont des habitués des salons dont nos plumes locales comme Michel Carcenac, toujours sur la brèche, avec ses héros de vieux chemins du Périgord ou des partisans qui, lors de l'épopée de la Résistance, de la Bessède à La Rochelle, ont apporté leur action frondeuse. On pourra rencontrer aussi Jean-Matthieu Clot. Il nous ramène dans l'histoire romancée des Wisigoths. Bernard Saillol, lui, est plus connu pour son parcours d'architecte, grâce, en particulier, à la colline qui fait face à Lascaux, qu'à ses contributions littéraires. Mon ami Georges Labrousse, professeur des écoles honoraire, a abandonné son écharpe de maire de Savignac-de-Miremont pour, davantage, se consacrer à l'écriture. Georges, en 2011, a exposé son œuvre dans la rue du Fort pour la Félibrée. Il se révèle toujours captivant en témoignant sur un passé où son aïeul fut le personnage-clé.

Christian Marty, une autre plume issue de notre terroir, il a essuyé ses fonds de culotte sur les bancs des écoles belvésoises et même, en 1951/52, sagelacoise, sera représenté par son neveu, Bruno Marty, que le lectorat du blog connaît bien. Bruno, dont les talents de reporter photographe international sont unanimement reconnus, a été associé à l'œuvre de son oncle par une complémentarité artistique.

 

Lucas.jpg

 

Les personnes qui viendront à ce salon pourront aussi rencontrer une plume en herbe. Lucas Gutierrez sera présenté par son mentor Jacques Tardieu.  Son pupille n'a pas encore tout à fait atteint sa seizième année. Il définit son premier ouvrage, pour l'heure encore en chantier, dans la veine du "merveilleux". Précisons que  dans une œuvre littéraire, on dit qu'il y a du merveilleux lorsque le surnaturel se mêle à la réalité. Le surnaturel étant accepté par le lecteur : contes merveilleux, contes de fées.

 

 

N'oublions pas les autres, Florence Darignac, Jean-Pierre Fonmarty,  Jean-Jacques Gillot, Jean-Pierre Meynard et Jacques Tardieu. Ces écrivains, peut être localement moins connus, auront certainement bien des choses à faire découvrir. 

Ce sera aussi une occasion de rencontrer Peter Singer  & Hilary Fawcett.  Peter Singer a assemblé "Si je survis" de Moriz Scheyer. Certainement, il épargna à ce pathétique document historique de sombrer dans l'oubli.

 

__________

 

 

Le salon s'achèvera vers 17 heures ; et, pour donner une note ludique à cette journée, une dictée sera proposée à toutes et à tous. Munissez-vous de votre stylographe.

                                 

 



06/12/2016
1 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 185 autres membres