Fongauffier-sur-Nauze

Fongauffier-sur-Nauze

Anne Bécheau rencontrera son public à Cénac.

 

Anne Bécheau à Beynac.JPG

 

Présenter Anne Bécheau sur ce blog serait aussi insolite que présenter Nicolas Hulot dans un colloque sur l'écologie.

 

Anne, cette battante d'exception, se démène pour éviter le saccage de la Vallée de la Dordogne. Anne, bien sûr, sait très bien que les arbres qui bordent la Dordogne n'ont pas le droit de vote. Cette facette là n'est pas la seule de cette figure attachée à son terroir. Elle sait, aussi, aller à l'autre bout du monde pour écouter, pour observer et rapporter les explorations qu'elle a faites dans ces contrées lointaines de la corne de l'Afrique où les avancées sociales n'ont aucun point commun avec les nôtres. Cette ancienne lycéenne sarladaise, un tantinet rebelle, a surpris ses formateurs en devenant, à son tour, enseignante. Cette fine plume périgordine, en son temps, a occupé les colonnes de plusieurs titres qui paraissent en Dordogne. L'auteure bézenacoise de "Petite histoire de Sarlat" et de "Se souvenir de Sarlat. 150 ans de restauration", ouvrages publiés chez Geste éditions, s'est révélée être une infatigable chantre de l'histoire de la Vallée de la Dordogne.

 

Conférencière aussi passionnante que passionnée elle tiendra son public en haleine ce samedi 12 novembre 2016, à 20 h 30, salle de la Borie à Cénac et Saint-Julien pour  disserter sur les moeurs de la bourgeoisie et la noblesse sarladaises sous l'Ancien Régime.

 

Entrée libre

 

Pour contacter Anne Bécheau
05 53 30 40 39
06 03 04 38 97

 



09/11/2016
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 192 autres membres