Fongauffier-sur-Nauze

Fongauffier-sur-Nauze

Fongauffier-sur-Nauze

 

 

Le bandeau ci-dessus, "Le pont des abbesses", photo © Bruno Marty. Cet ouvrage fongauffiérain est médiéval. Il est d'inspiration gallo-romaine. Il fut fortement endommagé par la crue extraordinaire de 1812 et a été remanié au début du XIXème siècle.

 

 Bienvenue sur ce blog ! 

 


P.B.F.jpg

 

Ami(e)s internautes soyez les bienvenus à Fongauffier-sur-Nauze.

 

Ce tout petit village, hélas pour l'affirmation de sa potentialité et sa cohérence administrative, écartelé entre Monplaisant et Sagelat, deux communes de la ruralité profonde du Périgord Noir, mérite une visite. C'est probablement le lieu de peuplement le plus ancien du Val de Nauze et, sans prendre de risque majeur, les expertises archéologiques estiment que sa généreuse source fontaine et la richesse agricole de son val ont favorisé l'habitat à cette lointaine époque de la protohistoire du Néolithique.

Pierre Fabre

L'assembleur du blog.

 

 

 

Le pont de la République, à Fongauffier, chevauche la bucolique Nauze la plus ancienne ouvrière de cette vallée. Photo © Pierre Fabre.

 

DERNIERS ARTICLES

 

Les scoops du comité de lignes

      Le BUISSON-de-CADOUIN Les scoops de la réunion du Comité de lignes   Ce jeudi 18 octobre  le Comité de lignes 2018 a reçu au Pôle d'animation culturelle du Buisson une kyrielle de maires, d'élus, d'animateurs de la vie citoyenne et de clients des TER.   C'est Annick Goujon, première maire-adjointe, qui a ouvert les travaux de ce comité de lignes. Son intervention liminaire constitua une interrogation sur le devenir de la pré...

Explorer la Dordogne sur une planche à rame

     Les ondes dordognaises, d'une transparence et d'une limpidité parfaites, signent la qualité du sanctuaire naturel qu'elles honorent. Photo Pierre Fabre      Les adeptes de la pirogue et ceux de la planche à rame ont une passion, ou une attirance, commune avec l'eau mais, pour ne pas irriter les seconds, il convient de dire qu'ils ne sont pas tout à fait de la même famille, tout au plus des cousins.   Pour épouser les terminologies de notre temps, il a fallu placer un anglicisme pour renommer la planche à...

Odette Paradol-Petit n'est plus

            Odette Paradol-Petit, du Mondinet, vient de quitter les siens.   Elle naquit au Chambaud, écart de Belvès, le 18 juin 1928. Elle s'est éteinte à Cahors le 27 septembre.   Odette avait trois enfants Michèle, Reine et Jean-Jacques. Grand-mère de cinq petites filles elle a eu la joie de voir poindre la génération suivante avec six arrière petits-enfants.   Elle va rejoindre la sé...

Ils maîtrisent les gestes qui sauvent

          Si nos jeunes sapeurs peuvent légitimement être la fierté de leur famille et, au-delà, de notre bassin de vie c'est bien grâce à deux capitaines honoraires bénévoles qui les guident dans ce volontariat au service des autres.   Guy Ferber Michel Dumas     Il ne faudrait pas que cette motivation soit un engagement fugitif mais l'épanouissement d'une gé...

Le patrimoine vu d'une citadelle verte entrée en Résistance

La résistance verte accueillie à Fayrac    La citadelle de Fayrac, qui compte plus de six siècles d'histoire, a connu bien des péripéties et celle de notre temps n'est qu'une petite pellicule sur ce superbe oppidum où le vert s'impose. Il paraît plutôt inhabituel, presque singulier, de voir les châtelains côtoyer le peuple en fronde. C'est dans cette résistance verte, devenue une constante depuis que les dé...

 

DERNIERS COMMENTAIRES