Fongauffier-sur-Nauze

Fongauffier-sur-Nauze

Aurélie porteuse d'un projet "fou" aussi séduisant qu'ambitieux

 

 

Depuis le 11 octobre la reception des dossiers pour l'opération dordognaise du budget participatif est close.

 

https://budgetparticipatif.dordogne.fr/dialog/budget-participatif-2019 

 

Les thèmes abordés partent un peu dans tous les sens. Chacune et chacun peut y trouver d'intéressantes pistes à découvrir. Le mieux est d'activer le lien ci-dessus et de suivre les propositions.

 

Je commencerai par ouvrir ces thèmes avec celui qui est mon coup de cœur et ne manque pas d'audace. Il est porté par Aurélie Monteil.

 

Cliquez sur les images 

 

Aurélie Monteil identité .jpg

Qui est Aurélie Monteil.

 

Aurélie jeune élue larzacoise, 37 ans, symbolise les forces vives dans une assemblée communale parfaitement épanouie.

Elle campe sur les traces de sa famille boulangère, les Marsal, et cette jeune mère de famille, maman d'un petit garçon de 7 ans et d'une petite fille de 4 ans, ils sont sa plus belle fierté, est éducatrice à la Crèche de Belvès.

Ses prérogatives municipales l'amènent à s'investir pleinement pour la petite enfance.

Aurélie Monteil

Sportive Aurélie, qui pratique le running, ô misère que cette terminologie est vilaine dans nos terres occitanes, préférons lui la course pédestre, au Club athlétique belvésois partage sa passion avec Matthieu Dussubieux, son époux, un pétrocorien également éducateur spécialisé. 

 

Aurélie Monteil cm Larzac.jpg

 

Aurélie aime la nature, le calme, la Nauze, les chemins et tout ce qui confirme qu'il fait bon vivre à Larzac. Elle entend le démontrer.  

 

Aurélie porte un projet aussi ambitieux que difficile à concrétiser. Cette jeune mère de famille aimerait que les loisirs pédestres de promenades dans le sillon nauzérois supplantent le fléau des smartphones et permettent aux familles de jouir, dans le calme bucolique des charmes d'une toute petite rivière imparfaitement connue. Plus tard, bien plus tard, peut-être aura-t-on su préserver cette nature que l'on a tant malmenée et qui sait, dans la décennie 2030, on pourra, peut-être, aller de Siorac à Monsempron-Libos en surprenant, au passage, Pech Gaudou, et, après avoir quitté le creuset de la Nauze puis épousé celui de la Ménaurie, nous saurons découvrir le pays sauveterrien, coiffé du château des rois Ducs, en suivant la Lémance qui se glisse sous l'éperon de Cuzorn et se mélange au Lot à Monsempron-Libos. 

 

 

Cabira. cavité à sec source Nauze .jpg

 

Nous sommes là, sous Cabirat, encore en terre mazeyrolaise. Là sourd la plus haute source de la Nauze. Il faut bien en convenir, pour percevoir dans cette niche le premier jaillisement naturel du pays "nauzérois", il faut que de fortes et longues précipitations aient regénéré cette naissance. Pour trouver la plus haute source pérenne il faut descendre à quelques hectomètres plus bas...

  

Photo © Bruno Marty

 

 

Source de la Nauze.jpg

 

... là on voit la première vasque constante d'où s'échappe l'écoulement des hauts de Nauze.

Photo Pierre Fabre

 

 

Chemin de La Pique.jpg

 

Là nous sommes tout près du Manoir de la Pique, sous le pech de Pomelle. Ce chemin rural, superbe lieu de promenade, est une survivance de la voire romaine qui reliait Vesunna (Périgueux) au Quercy. La cité de Cahors, attestée sous les formes Δουεονα par Ptolémée au IIème siècle, latinisé een Divona au Vème siècle, dérive de devona ou divona (« divine »), du gaulois dēuo-devo-, un mot de la famille indo-européenne désignant le "dieu". 

 

Photo Pierre Fabre

 

 

 

Chemin de la Pique obturé.jpg

 

Hélas la promenade bucolique s'arrête là. Le chemin rural est obturé par une barrière qui prend des libertés avec le patrimoine communal.

 

Photo Pierre Fabre

 

 

 

Ch rur .jpg

 

Rares sont les segments conservés en chemin de terre ou en voie herbeuse. Au niveau du foyer rural de Sagelat on en trouve un qui, contre vents et marées a conservé son aspect bucolique.

 

  

IMG_3512.jpg

 

Ce chemin jadis était emprunté par paysans qui, jusqu'au XIXème  siecle, et avant la création de l'allée du moulin  se rendaient à la meunerie fongauffiéraine.

 

Photo Pierre Fabre

 

 

 

 

 

IMG_3513.jpg

 

Aujiourd'hui il est encore emprunté par les promeneurs.

 

Photo Pierre Fabre

 

 

 

Le pont de la Tute inspire une artiste.

 

Le pont de La Tute est, pour beaucoup, l'ouvrage le plus romantique du sillon de la Nauze. 

 

 

Photo © Bruno Marty

 

 

Résultat de recherche d'images pour "confluence nauze dordogne"

 

 

Là la Nauze concrétise sa reddition à sa souveraine la Dordogne. 

 

 

Selon Karine Jacquet une goutte d'eau fait le tour du monde en près de mille ans.

https://www.science-et-vie.com/questions-reponses/en-combien-de-temps-une-goutte-d-eau-fait-elle-le-tour-du-globe-10003

En partant de cette théorie quand l'écoulement de la Nauze atteindra La Terre Adélie, l'îlot de Clipperton, les îles Kerguelen ou Les îles Saint-Paul et Nouvelle-Amsterdam il se sera passé beaucoup de choses sur notre planète.

 

 

Reconnaissons qu'Aurélie a bien raison de vouloir donner ce patrimoine accessible à tout un chacun.

 

 

Photo © Bruno Marty

 

 

 



20/10/2019
0 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 213 autres membres