Fongauffier-sur-Nauze

Fongauffier-sur-Nauze

Belvès ; le comité des fêtes est relancé.

 

 

 

CIMG4475.JPG

 

René Barde et la présidente sortante Françoise Laréquie. 

 

Pouvait-on imaginer un village comme Belvès, cité félibréenne, pivot de fêtes médiévales,  sans une structure festive ; cela paraissait impensable...

 

Françoise Laréquie, après une année bien remplie, avait décidé de remettre les clés. René Barde a pris l'initiative de suggérer une relance structurelle de ce comité des fêtes démissionnaire. Le pari paraissait plus qu'hasardeux compte tenu que René Barde a d'ores et déjà pris place dans l'arène électorale pour le 23 mars et qu'inévitablement certains ont du mal à mélanger les genres et à se dégager de ce schéma pour se placer dans un collectif dans une période indécise qui, théoriquement, n'a rien à voir. On pouvait noter que vendredi il y avait un match de rugby télévisé et que les sociétaires d'un comptoir financier bien implanté étaient, aussi, en réunion.

Une trentaine de Belvésois, pour beaucoup bien implantés dans la vie locale, ont néanmoins répondu à l'appel. La municipalité, prudente, s'est tenue en réserve et, officiellement, n'a pas délégué de maire-adjoint pour cette réunion préparatoire.

 

La présidente sortante a précisé qu'elle laisse une trésorerie en parfait état et a fait le point sur les subventions. elle regretta que la césure de ces derniers mois ait entravé une demande de subvention, pour l'année en cours, auprès du conseil général. 

 

Un premier pointage des bonnes volontés a été réalisé. Il ressort qu'un collectif de neuf personnes constitue le point de départ de cette nouvelle saison. Il lui faudra travailler vite et bien pour définir le rôle de chacun et entraîner, après les agitations de ventôse, de nouvelles vocations dans ce domaine du bénévolat et de la créativité.

 

CIMG4478.JPG

 

Photos Pierre Fabre.

 

_______________________________________________________

 

 

En cours.

  

Vers la renaissance d'un comité des fêtes à Belvès.

Les élus des communes associées sous l'Épée de Damoclès.

Un pigeonnier contraceptif à Belvès.

Notre nouvelle sous-préfète ira aux champs.

En évitant Belvès, l'autoroute des sortants reliera, au moins, Siorac à Larzac. 

La pré-campagne.

Une embellie météorologique en vue... pas si sûr !

Monplaisant commune occitane.

La ludothèque sioracoise s'approche des deux chiffres.

La Troupe de Sagelat va réunir le Val de Nauze et les Hauts de Lémance.

Des artistes bigourdans se préparent à venir en Val de Nauze.

Un chemin rural qui fait débat.

Deux blogs qui s'essoufflent.

 



22/02/2014
1 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 213 autres membres