Fongauffier-sur-Nauze

Fongauffier-sur-Nauze

Bon anniversaire Jacqueline.

 

 

Jacqueline Dei-Tos.jpg

 

 

Jacqueline  était super-ravissante quand elle avait 20 ans. Avouons que, depuis, le poids des ans ne réussit pas avoir la moindre prise sur elle... ni sur son inoubliable et pérenne sourire.

 

Catherine Deï-Tos que tout le monde appelle Jacqueline, ce 22 juillet, accuse un trait de plus au compteur. Ne comptez pas sur moi pour trahir son âge; cela ne se fait pas. Quand nous étions, ensemble, à la spartiate école primaire de Sagelat nous savions tous qu'il ne fallait pas trahir un(e) camarade.

 

Ce que je puis affirmer c'est que Jacqueline est ma cadette et que, sur les bancs de l'école primaire sagelacoise, j'avais l'honneur de l'avoir à mon côté gauche. Après nos itinéraires ont emprunté des pistes différentes mais cela ne m'empêcha point d'être un de ses plus fidèles admirateurs quand elle monta sur les planches avec la Troupe de Sagelat.

 

Pour la petite histoire Jacqueline poussa son premier cri à Carpignac, un écart de l'ancienne commune de La Chapelle-Péchaud. De là elle arriva, pour notre plus grand plaisir, au Village, lieudit sagelacois, quand la sympathique fratrie Deï-Tos se composait des aînés de Jacqueline, nos regrettés Charly et Marie-Rose qui restent dans nos coeurs, et naturellement, de la benjamine qui, aujourd'hui, va recevoir de nombreux messages d'affection et d'amitié.

Jacqueline, depuis, a pris de la hauteur pour rejoindre "l'oppidum" belvésois mais a toujours gardé une indéfectible affection pour la commune de son enfance et de son adolescence.

 

Avec tout le lectorat de ce blog, où Jacqueline compte de solides et vieilles amitiés, je lui souhaite un bon anniversaire.

 



22/07/2014
6 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 213 autres membres