Fongauffier-sur-Nauze

Fongauffier-sur-Nauze

C'est parti pour un nouveau bail.

 

SAGELAT

 

Vendredi 28 mars le conseil municipal, sous la présidence de Georges-Claude Lacaze, doyen d'âge, s'est réuni dans la salle du conseil pour constituer la municipalité 2014/2020.

 

Doyen fait voter.jpg

Le doyen lors des opérations de comptage des enveloppes.

 

Nouvelle.jpg

Pour Christelle c'est sa première réunion de conseil municipal.

 

Olivier Merlhiot, le maire sortant, après avoir installé les élus dont Christelle Foutrin, unique nouvelle conseillère, a cédé la présidence pour l'élection du maire.

 

Binôme.jpg

Joël vient de déposer son bulletin sous l'oeil attentif de Dominique, l'élu qui a enregistré, sur son nom, le plus grand nombre de suffrages. Dominique est unanimement apprécié dans la commune pour son bénévolat d'artificier pour les animations festives. Il vient, néanmoins, de renoncer à ses prérogatives de maire-adjoint. 

 

Sans surprise il fut réélu à l'unanimité, 11 voix sur 11, tout comme Joël Eymet, le premier maires-adjoint. La même unanimité prévalut pour Thierry Lapeyre, le deuxième maire-adjoint, qui remplace Dominique Garrouty qui ne souhaita pas être reconduit.

 

Table.jpg

Le pointage des commissions.

 

Il y eut peu de modifications dans les commissions qui, à peu de chose près, retrouvent les équilibres de la mandature précédente.  On note que Jean-Louis Peyrus, qui n'est plus au conseil municipal depuis six ans, ne sera plus délégué de l'entité sagelacoise au Syndicat d'adduction en eau potable. Sylvie Merlhiot, seule personne non-élue, a été reconduite pour le C.I.A.S.

 

Doyen vote vice-doyen.jpg

On pourrait croire qu'ils prennent ce rite pour une diversion. Non le doyen et le vice-doyen ont voté avec tout le sérieux de seniors investis de prérogatives électives.

 

Pour la communauté de communes il n'y a plus qu'un seul élu communautaire. Ce siège, sauf effacement volontaire, échoit au maire. Précisons que rien ne contraint le maire à accepter ce mandat. Dans cette hypothèse, l'élu communautaire est le suivant dans l'ordre du tableau. Par hypothèse donc ce siège peut donc parfaitement revenir au dernier du tableau... si les dix premiers n'ont pas souhaité pourvoir ce rôle.  

 

Th Lapeyre.jpg

Thierry Lapeyre, 31 ans après Gérard, son père, va dans la nouvelle configuration se hisser sur le podium.

 

Conseil.jpg

Claude tu ne t'es pas trop mal placé !

 

Photos Pierre Fabre.

 

 



02/04/2014
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 213 autres membres