Fongauffier-sur-Nauze

Fongauffier-sur-Nauze

Cette année 2019 sera l'année du changement au Bercail de La Barde

 

Ste FOY-de- BELVÈS

 

B.M. S.O.jpg


2019 sera l’année du changement au Bercail de la Barde.

 

par Bernard Malhache,

administrateur du Bercail



 

La traditionnelle cérémonie des vœux au Bercail de la Barde aura été l’occasion aux intervenants de présenter les changements en profondeur qui vont intervenir en 2019 au Bercail, avec l’unique souci d’améliorer les conditions de vie des résidents de l’institution. Que ce soit Jean Pierre Lavialle, président du conseil d’administration, ou Pascal Matthieu le directeur, tous deux ont invoqué la fusion avec l’APEI de Périgueux ; un regroupement avalisé par l’ARS  (agence régionale de santé) et le département. Une procédure lente faîte en toute transparence, qui verra sa finalisation fin Juin. Le moindre des travaux n’aura sans doute pas été l’harmonisation des conventions collectives afin que les statuts des uns et des autres soient préservés.  Avec l’arrivée de 12 résidents  dont 3 au foyer médicalisé c’est un rajeunissement complet  du groupe, avec bien entendu de nouvelles attentes : mise en place de nouveaux ateliers, utilisation du téléphone mobile dont l’usage reste à définir sans qu’il y ait privation de liberté, renforcement des activités de sport adapté  un ensemble d’actions qui permettent plus que jamais de dire que le Bercail est sans arrêt en mouvement. Ce rajeunissement n’a été rendu possible que par le départ des personnes vieillissantes vers des EHPAD. Maryse Durand,  maire et vice présidente de la communauté de communes, n’a pas dissimulé sa satisfaction d’avoir pu permettre la construction de nouveaux bâtiments et d’avoir pu faire adopter à l’unanimité le projet par la communauté de communes. Brigitte Pistolozzi, conseillère départementale, a insisté sur les avantages que va apporter la fusion en cours de réalisation et expliqué que celle-ci était aujourd’hui impérative. Plus que jamais la citation qu’elle a glissé cette année à la fin de ses interventions aux différentes cérémonies de vœux a pris un sens " vivre ensemble c’est bien, se réunir c’est encore mieux, travailler ensemble c’est parfait ". Enfin Alain Faure président de l’APEI de Périgueux s’est voulu rassurant  rappelant que la  fusion ne signifiait pas perte d’autonomie des uns et des autres mais venait pour renforcer les initiatives de part et d’autres. Des échanges autour d’un buffet convivial sont venus clore cette agréable cérémonie .

 

 

 

 

P1530218.JPG

 

 

Pendant la prise de parole du président Lavialle

 

 

P1530221.jpg

 

 

Les invités 

 

 

 

 

 P1530223 (2).jpg

 

 

P1530224.jpg

 

 

Photos © Bernard Malhache

 



20/01/2019
0 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 213 autres membres