Fongauffier-sur-Nauze

Fongauffier-sur-Nauze

Jacques Ladame, a été un chef compétent empreint d'humanisme.

 BELVÈS

  

 

Copie de Jacques Ladame EDF.jpg
 

 

 Jacques Ladame, pendant des années, a fait face à l'adversité. Il nous a quittés ce jeudi 20 août à Périgueux.

Jacques n'avait que 63 ans. C'est à Montpellier qu'il vit le jour. Après de brillantes études secondaires c'est à l'école des métiers E.D.F-G.D.F de Sainte Tulle, dans le pays manosquin, cher à Jean Giono, en Haute-Provence, qu'il ouvre son cursus professionnel qui le conduira à divers postes de responsabilité dans la grande entreprise où il s'est donné sans retenue.

 

 

Jacques est passé dans plusieurs résidences. Pour mémoire citons, entre autres, Périgueux, Ribérac, Belvès et Sarlat.

Il laissera, au sein des équipes qu'il a managées, le souvenir d'un chef humaniste, responsable et compétent.

 

Jacques était un passionné des audacieuses techniques nouvelles et s'est émerveillé devant l'érection du Viaduc de Millau.

Il faut bien vivre avec les évolutions que nous imposent les décideurs mais Jacques aurait certainement préféré voir E.D.F perdurer dans sa lancée historique, avec une présence de proximité dans les localités de la ruralité profonde, ce qui correspondait à sa perception de l'entreprise et à son rôle sociétal.

Jacques et Marie-Claude, son épouse, ont eu deux enfants Jérôme et Sylvia. Ils leur ont donné la joie de voir poindre la nouvelle génération avec Gabin, Agathe et Inel.

 

Pour respecter les solides convictions de Jacques, progressiste affirmé, il fallait que la cérémonie d'adieu fût sobre et exclusivement laïque et civile. Au funérarium de Belvès Didier Landès, un ancien équipier de Jacques, lui a rendu un vibrant hommage ce lundi 24 août. L'assistance était fort nombreuse et venait de tous les pôles du département. Cette cérémonie précéda la crémation à Notre Dame de Sanilhac.

 

Le départ de Jacques a fortement ému ses anciens voisins de Sagelat et ceux du hameau de Pesset où les Ladame se sont retirés depuis une dizaine d'années

 

 

Pierre Fabre



26/08/2015
2 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 213 autres membres