Fongauffier-sur-Nauze

Fongauffier-sur-Nauze

L'image donne du relief au texte.

 

 

 

L'image de bonne qualité d'une réunion d'un conseil général. Il faut bien connaître les élus pour savoir les positionner.

 

 

Il arrive que le blog reçoive d'animateurs de la vie locale des articles étayés d'images. Être photographe est un métier et il n'est pas aussi facile qu'il n'y parait. Tout joue; le sujet, l'angle la luminosité, l'action. Certains amateurs, souvent, savent donner, par l'image une résonance à leurs manifestations ou à l'actualité. Un cueilleur de cèpes impressionnera beaucoup plus s'il est photographié lors de l'extraction d'un superbe bolet que s'il le présente dans un cageot au marché. S'il parait absolument indispensable de n'oublier personne dans la photo de groupe d'une classe prise, par exemple sur l'escalier de l'école, il vaut mieux valoriser le thème du support d'un sujet divers par des clichés en gros plan.

 

Premier conseil "évitez les rangs d'oignons". Si vous rendez compte d'une animation théâtrale privilégiez, plutôt, un moment intense de la pièce mettant en relief, par exemple, deux personnages dont  le comédien ou la comédienne tenant le premier rôle. Si vous racontez une réunion houleuse mieux vaut prendre l'orateur le plus emblématique, lors de sa prise de parole, qu'une photo qui voudrait présenter l'ensemble des participants où l'on aurait de la peine à les voir tous et à discerner l'adhésion ou l'hostilité.

 

Deuxième conseil. Pour une photo de mariage soignez, plutôt, le moment décisif où les époux échangent leurs consentements que le cortège nuptial où il serait difficile de retrouver tout le monde.

 

Troisième conseil. Pour un acte technique essayez de mettre en relief les hommes et les outils. Le bûcheron installé sur un arbre, coupant une branche dangereuse pour les fils électriques, sera du meilleur effet. Le porteur d'un sac de blé accédant au grenier par une échelle meunière évoquera parfaitement les rites d'antan.

 

Quatrième conseil. Favorisez l'inédit ou l'insolite. Si la prise d'image est, là, souvent très difficile une scène où les animaux ont joué un rôle déterminant, par exemple un chien en recherche d'un personnage disparu, marque plus les esprits que des êtres humains parcourant des bois. Exploitez l'humour qui peut interpeller à la lecture des panneaux. Imaginons des choristes  chantant, avec des parapluies ouverts, au lieudit Écoute-s'Il-Pleut... Pour illustrer une escapade montagnarde une randonneuse senior photographiée en équilibre incertain sur un rocher pyrénéen sera beaucoup plus parlante qu'un groupe déjeunant dans une auberge.  

 

Grand merci aux personnes, même si elles sont hélas fort peu nombreuses, [un merci appuyé à Claudine, Pierrette, Salomé, Sylvie, Bernard,  Jean-Claude, Jean-Pierre, René et  Wilfried... ainsi que quelques autres que j'ai pu oublier] qui valorisent la vie citoyenne locale en envoyant leurs supports ponctuels à ce blog.

 



13/09/2015
1 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 213 autres membres