Fongauffier-sur-Nauze

Fongauffier-sur-Nauze

La foire au vin, cette année, a été moins protocolaire.

Ce 20 août, j'étais pris au-delà de notre Val de Nauze. Je n'ai donc pu me rendre ni à Siorac, pour la foire au vin, ni à Monplaisant, pour la brocante.

Bernard Malhache a suivi ces deux manifestations et ses reportages photographiques nous permettent d'avoir un regard sur ces moments quasiment en rupture avec les plus gros rassemblements estivaux.

 

 

 

PAYS DE BELVES    SIORAC EN PERIGORD

 

 

Photo © Bernard Malhache.

 

Paul-Marie Chaumel, à Siorac, et même un peu dans les communes voisines, est un homme très apprécié. Le factotum de ce bourg de confluence donne beaucoup de son temps pour la vie citoyenne, pour la vie associative et pour les amis.

Paul-Marie, pour sa première foire au vin, n'a pas particulièrement recherché le côté hautement protocolaire où l'on se plaît à compter les notables des cités adjacentes et les personnalités avides de figurer au premier plan lors de la rupture du ruban tricolore. Tout, pour cette fête du vin, fut d'une parfaite sobriété à la dimension du président de Siorac-Initiatives. On pouvait cependant croiser, dans le dédale des stands, des élus et des notables anticonformistes qui sont venus là, dans la discrétion, honorer cette manifestation estivale qui sent bon le terroir.

 

Interrogé sur ce protocole presque spartiate, Paul-Marie avec son discernement coutumier, a dit que cette année, à Siorac, "on" avait voulu faire simple et, pour l'avenir, "on" verra s'il faut revenir vers une solennité ostentatoire. La force publique n'est pas venue. Paul-Marie avait néanmoins invité les gendarmes, mais gardons-nous d'imaginer pour eux un désintérêt pour ces manifestations qui, heureusement, ne posent pas de problème, mais il  faut bien admettre qu'ils croulent sous les sujétions d'une année hautement chargée.

La météo a bien voulu accorder un dimanche très propice, ce 20 août, aux manifestations extérieures et l'on pouvait souffler, en se promenant dans ce vénérable foirail sioracois, où les exposants, un tout petit peu moins nombreux que l'an passé, ont pu renouer tant avec les touristes et vacanciers qu'avec les habitants du cru.

 

PAYS DE BELVES    SIORAC EN PERIGORDLe royaume des dégustations.

Photo © Bernard Malhache.


PAYS DE BELVES    SIORAC EN PERIGORD

 

Photo © Bernard Malhache.


PAYS DE BELVES    SIORAC EN PERIGORD

 

Photo © Bernard Malhache.

PAYS DE BELVES    SIORAC EN PERIGORD

Photo © Bernard Malhache.


PAYS DE BELVES    SIORAC EN PERIGORDLe COS (Club oenologique sioracois) bien présent. 

Photo © Bernard Malhache.


PAYS DE BELVES    SIORAC EN PERIGORD

Photo © Bernard Malhache.


PAYS DE BELVES    SIORAC EN PERIGORD

 

Photo © Bernard Malhache.

PAYS DE BELVES    SIORAC EN PERIGORD

Photo © Bernard Malhache.

 

PAYS DE BELVES    SIORAC EN PERIGORD
Yannick Carcelès aux fourneaux. Samedi, changement de décor pour Yannick : il montera à nouveau sur les planches à Sagelat. 

Photo © Bernard Malhache.

PAYS DE BELVES    SIORAC EN PERIGORD
Guylaine à la caisse et au service. Même programme, samedi, pour Guylaine qui va, à nouveau, émerveiller le public. 

Photo © Bernard Malhache.


PAYS DE BELVES    SIORAC EN PERIGORD

 

Photo © Bernard Malhache.


PAYS DE BELVES    SIORAC EN PERIGORDMais aussi du fromage, de l'ail, des conserves... 

Photo © Bernard Malhache.

 



24/08/2016
1 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 213 autres membres