Fongauffier-sur-Nauze

Fongauffier-sur-Nauze

La métaphore de Noël

 

 

 

 

Montage lumineux sous la halle de Belvès

 

Bruno Marty, toujours à la recherche du moindre détail évocateur dans ses images extraordinaires, a voulu prendre la Halle de Belvès avec sa note de Noël. Il a composé un excellent montage en enrichissant son cliché d'un "Joyeuses fêtes" et, par ailleurs,  il a voulu donner un clin d'œil aux Pêche-Lune. La lune apparaît à droite de l'image, au-dessus de la rue Foncastel. Pour les néo-belvésois, précisons que les Pêche-Lune constituent une forme humoristique d'auto-critique et d'auto-dérision des Belvésois. Ces derniers, jadis, se croyaient, un peu, au centre du monde. La survivance de cette auto-dérision est que le quartier de la localité, à l'extrémité de ce bourg, s'appelle, depuis des siècles, "Le bout du monde". C'est par l'auto-critique et en riant de soi même, quand on sait et peut le faire, que l'on donne la plus belle preuve de notre humilité. 

Réalisation photographique ©  Bruno Marty

 

Nous savons tous que Noël est vraisemblablement plus une vue de l'esprit qu'un fait historique démontré et vérifiable. Nous n'avons, quelles que soient nos convictions, nullement le moindre droit de nous immiscer dans les croyances intimes de tout un chacun.

Noël, bien au-delà de l'embasement judéo-chrétien, par cette envolée mythique, émet un signal d'espoir. Des espaces de Laponie, où l'on a  naïvement imaginé pour la plus grande joie des enfants, un personnage évoluant sur un traîneau partant à l'assaut de toutes les cheminées du monde, aux Terres australes qui ouvrent l'été pour Noël, on peut, l'espace d'un temps festif,  apprécier une césure dans nos discordes culturelles.

 

Noël, pour moi, n'est qu'un jalon calendaire. Il y a près de 30 ans, j'ai dû, à mon corps défendant, rencontrer des personnes modestes et ô combien accueillantes de sensibilité musulmane et, j'étais en devoir d'une mission, qui manifestement n'apportait pas une bonne nouvelle. Quelle ne fut ma surprise d'être reçu par ces personnes qui avaient élaboré un arbre de Noël et m'avaient accueilli avec un "joyeux Noël" !

 

Bien entendu, pour tout le lectorat de Terres-de-Nauze, pour les familles, les proches et les amis, que ce Noël, hélas embrumé par la tourmente sociétale, soit une excellente fête de famille et d'amitié ! 



23/12/2019
0 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 213 autres membres