Fongauffier-sur-Nauze

Fongauffier-sur-Nauze

Le 23 mars à Carvès... une banale formalité.

 

 

Les élus carvésiens, cet hiver, ont eu chaud. Les résultats pondérés de l'I.N.S.E.E ont donné 109 habitants à la commune ce qui lui permet de conserver 11 sièges au conseil municipal.

Les élections municipales à Carvès, depuis la Libération, n'ont jamais été particulièrement agitées et le système de la liste unique prévaut avec, cependant, une dualité, en 1959, qui opposa l'équipe d'Émile Bordes à celle de Robert Ferret.

Relayant Victor Bordes, dit de Cantegrel, maire de l'ère pétainiste, Émile Bordes, dit du Queyrand, garda la mairie jusqu'à la prise d'écharpe de René Lapouge, en 1971. Cet ancien militaire effectua trois mandatures.

 

En 1989 Maryvonne Chaumel devint la première dame à atteindre les plus hautes marches carvésoises. Candidate sur une liste unique elle devrait donc, dans quelques jours, amorcer un cinquième mandat. 

 

Maryvonne Chaumel.jpg 

 

Demain nous porterons un regard sur une autre commune placée sous la houlette d'une élue avec St Amand-de-Belvès.



19/03/2014
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 213 autres membres