Fongauffier-sur-Nauze

Fongauffier-sur-Nauze

Le club de bridge belvésois prend son envol

 PAYS de BELVÈS

 

 

IMG_1376.jpg

 

 

On bridge là sous les souvenirs de la dernière félibrée locale. 

 

Le bridge, jeu de cartes plutôt fort compliqué, nous vient, peut-être, de Constantinople. C'est vers la fin du XIXème siècle qu'il apparut sur la Riviera française. Son premier code fut rédigé en 1897. Les militaires anglais l'on importé d'Inde. Ce jeu de cartes, introduit et prisé par l'aristocratie et la haute bourgeoisie, contrairement au tarot, peine à se vulgariser.

Le cercle de bridgeurs de Belvès compte présentement une trentaine d'adeptes et, a priori, prend un bel envol. Il accueille des joueurs de plusieurs nationalités, anglaise, néerlandaise, américaine et naturellement française.

 

L'appareil municipal de Belvès a offert gracieusement aux bridgeurs un espace parfaitement aménagé sous les combles de la gendarmerie d'antan. Notons que Christian Léothier, l'actuel maire, et Jean-Pierre Lavialle, son prédécesseur, en sont les présidents d'honneur.

 

Pour rejoindre ce club de bridgeurs il faut acquitter un droit annuel d'adhésion de 15 € et, par séance, un droit de table de 2 €. On bridge là les mercredis après-midi pendant deux à trois heures.

 

Un petit pot amical clôt chaque rencontre.

 

 

Les amateurs de tarot,  eux, acquittent seulement une cotisation annuelle de 10 €. Ils jouent les jeudis soirs à 20 heures. Les débutrants sont acceptés.

L'idée de constituer un cercle de beloteurs évolu avec une probabilté pour les vendredis soirs. 

Organigramme.jpg

 

 

Photos PIerre Fabre 



07/02/2019
0 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 213 autres membres