Fongauffier-sur-Nauze

Fongauffier-sur-Nauze

Le point de l'ANACR après son A.G et la journée du 27 mai.

CIMG1334.JPG
 

 

 

 

L'assemblée générale a eu lieu le vendredi 27 mai, avant la cérémonie, dans la petite salle de la mairie de Sagelat.

En ouverture de cette assemblée, une minute de silence a été observée pour trois personnages qui  nous ont quittés depuis l'an dernier et ont marqué la vie de l'ANACR. C'était un moment de recueillement pour Paul Belgaric, Roger Ranoux et Paul Lémouzi.

Le compte rendu financier, présenté par Joëlle, n'appelle pas de commentaire.

 

Guy Marty a dit posséder divers documents qu'il détient de Georges Marty, son père, et se tient prêt à les partager avec l'association.

 

CIMG1332.JPG

 

Avant de reconduire le bureau, les co-présidents ont insisté sur la nécessité de trouver un nouveau secrétaire pour relayer notre ami Kléber Ferret. Serge Righi s'est proposé et, naturellement, c'est avec plaisir que l'unanimité s'est félicitée de ce nouveau concours.

 

Serge Righi.jpg

 

Notons que Serge, un technico-commercial à la retraite depuis peu, s'avère un profil idéal pour cette mission. Serge, aux racines transalpines, dont l'attachement aux Hauts-de-France remonte à sa jeunesse, est Belge mais il insiste sur son choix de retraite au Coux. C'est ainsi le personnage le plus européen de l'ANACR locale.

 

 

Un petit retour sur la Journée nationale de la Résistance du 27 mai.

 

 

Diverses personnalités et partenaires, dont, pour beaucoup, on a remarqué la présence répétitive lors des rassemblements antérieurs, avaient fait savoir que pour diverses raisons, ils ne pouvaient venir à la manifestation du 27 mai.

 

Brigitte Pistolozzi et Germinal Peiro retenus, avec un groupe important de conseillers départementaux, à Altamira en Espagne.

Michel Rafalovic, maire du Coux, remplacé par Mady Balat.

Jean-Pierre André, maire de Cladech, remplacé par Martine Bouvret.

Le général Jean-Loup Chinouilh,, le médecin-général Michel Labare, Jean-Paul Chaumel et Pierre Chevassu.

Maurice Coulas de Villefranche, Joël Eymet, premier maire-adjoint de Sagelat, Claude Hélion, Guillaume Pistolozzi et Robert Février.

 

Nos amis Ralph Finkler et Vincente Garcia naturellement excusés.

 

Une pensée particulière pour les derniers résistants du Val de Nauze Michel Carcenac et Georges Fongauffier.

 

Les remerciements de l'ANACR vont, au premier chef, à toutes les personnes qui, physiquement, sont venues le 27 mai au rond-point de Fongauffier ou qui s'y sont associées par pensée.

 

De chaleureux remerciements appuyés vont à :

- Jean-Marc Bassaget, sous-préfet, secrétaire général de la préfecture, temporellement sous-préfet de Sarlat, en charge des arrondissements de Périgueusx et de Sarlat, et à ses collaborateurs Mathieu Libson et Marjorie-Simon.

-  Aux élus des deux rives de la Dordogne présents.

-  À tous les porte-drapeaux ; en saluant ceux du Buisson et de Monpazier, venus pour la première fois, et une mention particulière au doyen Maurice Clavière et à la benjamine Mathilde Peyrot.

-  Aux associations diverses du devoir de mémoire et à leurs représentants FNACA, FOPAC, UFAC et anciens des C.V.R.

- Au corps enseignant des collèges Pierre Fanlac de Belvès, Christophe Taulut, Philippe Marradène et Marie-Claire Dardevet, de Jean Ladignac de St Cyprien, Isabelle Cadas et Éliette Sève,  et de l'école primaire de Sagelat, Mélanie Pistolozzi et Michèle Bard.

-  À la presse :  Écho Dordogne, Essor sarladais et Sud Ouest.

-  À Valérie Déjean pour son reportage sur France bleu Périgord.

-  À tous les choristes, adultes et scolaires, avec un merci particulier aux deux chefs de chœur Marie Octobre et Andrée Westeel-Beelynk.

-  À Carlos qui a mis en place le panneautage avec une attention scrupuleuse.

- À Alberte Maury qui a bien voulu permettre la mise en place du panneau Joséphine Baker sur sa demeure.

-  À Angélique de Saint Exupéry et à Akio Bouillon-Baker, pour leur présence symbolique.

-  À Lila et Ambre pour leur lecture

-  À Amélie et et Tilan pour le rôle protocolaire de dévoilement de la plaque et du fleurissement.

-  À toutes les petites mains qui ont oeuvré pour la vie de l'ANACR avec une chaleureuse reconnaissance pour les travaux et participation de Bernard Grenier.

-  À toutes celles et à tous ceux, impliqués de près ou de loin, bien involontairement oubliés dans ce listage.

 

L'ANACR a été touchée par la venue inédite de deux fortes personnalités féminines de la vie associative du Val de Nauze. Clarianne Witzes, coordinatrice du site de la filature de Belvès, et Isabelle Petitfils, la cheville ouvrière de l'AROEVEN de Merle, toutes les deux animatrices de sites qui furent fortement impliqués dans la Résistance locale, ont,  par leur présence, salué la féminité frondeuse.

 

Le repas de l'ANACR toujours apprécié par les convives.

 

CIMG1342.JPG

 

La salle des fêtes de Monplaisant a accueilli les convives où l'on reconnaît, au premier plan, le maire de la localité et son épouse. 

 

CIMG1336.JPG

 

 

Jocelyn a "slamé" sur le thème du devoir de mémoire.

 

CIMG1337.JPG

 

 

Les convives étaient accueillis en musique.

 

CIMG1365.JPG

 

C'est une Belvésoise qui a gagné le jambon offert par Bernard Grenier.

 

 

Photos Pierre Fabre.



03/06/2016
5 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 213 autres membres