Fongauffier-sur-Nauze

Fongauffier-sur-Nauze

Les athlètes du Téléthon

 

 

 

 

 

 

Mère Caille.JPG

 

 

Ratier.JPG

Pour les athlètes Cathy c'est Mère Caille Philippe Ratier

 

 

Photos Pierre Fabre

 

Ce samedi 8 décembre, journée nationale du Téléthon, les athlètes du Club athlétique belvésois, ont réitéré leur sportivité. Pour eux cet élan, aussi dynamique qu'il soit, n'est que la pratique tonique de leur discipline. Là où leur exercice prend une fort belle forme de noblesse à souligner c'est parce qu'ils courent sur nos vieux chemins non pour parader, ou pour affirmer leur capacité, mais surtout pour être les éclaireurs dans les villages et hameaux de notre Val de Nauze d'une cause qui leur tient à cœur. Leur sportivité, certes, mérite les regards des résidents de ces vallons et collines mais ces athlètes assortissent leur performance d'un écot participatif.

Par leur raid ils ont ainsi apporté, de leurs deniers, plus de 500 € à la cause qu'ils soutiennent. Encore une fois bravo à ces athlètes, ainsi qu'à Gaufrette, leur mascotte quadrupède, et à Coulie, sa compagne d'équipée verte.

 

Quelques mots sur les figures emblématiques locales de cette équipée.

 

Cathy, ses compagnons d'épreuves l'appellent Mère Caille. Elle a couru 42 Km, l'équivalent d'un marathon. Son itinéraire fut une suite de dénivelés de 1 130 mètres  l'équivalence de l'ascension, dans les montagnes iséranes, du Col du Vay depuis Gleyzin. Avouez que Mère Caille est une stupéfiante grand-mère belvésoise. Elle mérite largement les félicitations collégiales des lecteurs de ce blog.

    

Philippe Ratier, marnacois, lui n'a pas lésiné. Il a couvert l'ensemble des pistes et chemins assemblés dans les variantes de cette épreuve du Téléthon. Il a donc couru 55 Km dans ces layes forestières et dans ces chemins souvent pierreux de nos éperons calcaires. Ses pérégrinations collinaires l'ont amené quasiment à couvrir l'équivalence de l'ascension de Praz de Chamonix au Lac Blanc. Ses amis pouvaient bien applaudir son effort de gravissement de 1 500 mètres de dénivelé.

 

 

 



09/12/2018
0 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 198 autres membres