Fongauffier-sur-Nauze

Fongauffier-sur-Nauze

Les images de notre temps savent, parfois, être romantiques.

  

 

Bruno Marty, reporter-photographe international, fier de ses racines paternelles sagelaco-belvésoises, ce blog ne le présente plus, tant il fait partie de sa matrice, a été invité par la municipalité buguoise et les animateurs de la vie culturelle de cette cité à présenter son exposition d'images, toujours impressionnantes, en parcourant les ponts et viaducs de la vallée de la Dordogne et, un peu, au delà.

 

00 - Affiche Expo au Bugue.jpg

 

Sa virée romantique, il l'a parcourue, parfois en se frayant un chemin dans des berges envahies par une végétation difficile à pénétrer, seul dans la campagne et la nature, en cherchant en permanence à dénicher des bons plans pour composer ses clichés pendant la saison d'automne/hiver, saisons riches en couleur chaude et ambiance onirique. Tout cet environnement qu'il aime  lui rappelle un peu, par certains côtés, ce qu'il fait sur son atoll polynésien aux Tuamotu. Photo © Bruno Marty.

 

Cliquez sur les images.

 

 

02 - Pont SNCF du Buisson et pont de Vic.jpg

 

Ici, se rencontrent les communes du Buisson, de St Chamassy et du Coux. Le village de Bigaroque s'inscrit au pied des collines boisées où les nuances automnales appellent à la quiétude si ce n'est à l'humilité de la nature qui devrait nous inspirer. Photo © Bruno Marty.

 

 

 

Ce n'est pas une mince affaire que de jongler avec les couleurs, les angles d'un ouvrage, l'enrichissement irréel du soleil, la beauté des forces de la nature portées par le cours d'eau ou, plus modestement, par le passage d'un oiseau, d'un animal aux aguets ou cherchant sa nourriture.

Le génie des peintres est de nous faire vivre ces beautés. Celui des photographes est de savoir saisir ces merveilles, l'espace d'un moment si bref qu'il faut savoir attendre pour l'intercepter et nous le faire partager.

 

03 - Pont de Mauzac.jpg

 

Mauzac dont l'étymologie paraît incertaine pourrait dire en bas-latin "malvitus" fléau de la vigne, mais il y a des lustres que le grand vignoble du Périgord éradiqué par le phylloxéra est devenu peau de chagrin. Pour d'autres, ce serait  le domaine de Mausos, nom gaulois de personne, ou de Maletius, nom gallo-romain de personne.

De nos jours, Mauzac nous offre un agreste décor patrimonial avec son village, la Dordogne, souveraine des lieux, son barrage et ce magnifique pont que Bruno a merveilleusement mis en relief avec ses arches qui, comme le ciel bleu automnal, se mirent dans le fleuve. Photo © Bruno Marty.

 

 

 

 

04 - Pont du Garrit.jpg

 

 

Une très belle photo qui, certainement, séduira mon ami Jean Bonnefon. Le pont du Garit attaqué par le temps trouve une noblesse dans son oxydation qu'il faudra impérativement soigner, pour conserver cet ouvrage séculaire aujourd'hui relayé aux promeneurs, pêcheurs et passionnés du patrimoine. Notons ce "balai" des ombres. Photo © Bruno Marty.

 

05 - Pont-viaduc de Limeuil.jpg

 

L'incontournable village de Limeuil nous viendrait du. gaulois "lemoialo" (la clairière des ormes).  Village de confluence entre une rivière préhistorique et un fleuve historique, Limeuil, assurément,  est un des plus beaux sites du Périgord. Bruno a su prendre un cliché où aucun habitat, aucune présence humaine ne se perçoit si ce n'est l'extraordinaire génie des bâtisseurs qui, là, ont signé leur passage. Les arbres dénudés prennent leur repos et attendent que le printemps siffle la fin de cette léthargie apparente. Photo © Bruno Marty.

 

 

06 - Pont de Siorac.jpg

 

Maman les p'tits bateaux
Qui vont sur l'eau
Ont-ils des jambes?

Tout le monde connaît cette comptine. Mais, là, il ne s'agit pas d'une douce mélodie pour enfants mais d'e la réalité d'un ouvrage de génie civil qui, depuis l'Ancien Régime, voit s'écouler notre Dordogne. Les jambes du pont de Siorac, grâce à l'image de Bruno, nous livrent de tout petits détails, s'inscrivent dans un jeu d'ombres et de lumière. 

Photo © Bruno Marty.

 

Les images, ci-dessus, figurent dans la galerie ; mais, en parcourant l'exposition, vous serez vraisemblablement  conquis par le bucolisme tranquille et apaisant de la virée romantique.



20/10/2016
8 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 213 autres membres