Fongauffier-sur-Nauze

Fongauffier-sur-Nauze

Liesse croato-française en Pannonie pendant la Coupe du monde de football

Témoignage de globe-trotters

 

20180715_202807_resized.jpg

 

Qui sont-ils ? Jocelyne, conseillère d'orientation dans les lycées béarnais, mélange ses racines en Franche-Comté et dans le Pays d'Auge. Gilles, opérateur de circulation ferroviaire, acteur d'une troupe théâtrale bigourdane, lui, établit les siennes dans la Haute-Lémance, les lisières de la Bessède et le sillon "nauzérois". Seules les relations les plus proches les ont rencontrés dans le sud du Périgord où ils ne s'attardent guère.

Leurs vacances, ils préfèrent nettement les passer dans les pays les plus déshérités du monde, mais pas au Club-Med. Ainsi, ils sont allés répétitivement en Inde et au Burkina. Les pays d'Orient, voire d'Extrême-Orient, Thaïlande, Indonésie ou Népal les ont fascinés. Cette année, exception qui confirme la règle, ils ont décidé de se limiter à la Pannonie, bassin adriatico-alpin qui ne manque pas d'une richesse historique, souvent douloureuse, avec sa complexité liée aux ravages des  grandes tragédies du siècle précédent.

________________

 

Nous voilà partis depuis bientôt une semaine, 2 jours de route puis 4 jours en Slovénie et enfin en Croatie. 

La Slovénie est vraiment un pays très sympa et aurait mérité beaucoup plus mais des réservations nous ont obligés à écourter un peu, à regret. Tout est beau en Slovénie, un pays à découvrir, un peu style Autriche... La nature y est magnifique.

Après, c'est la Croatie, le parc national des lacs de Plitvice vraiment magnifique et Zagreb sympa ; et, aujourd'hui, la route côtière du Nord de la Dalmatie, paysages très beaux mais villages plutôt moches. 

Nous avons assisté à la finale dans un petit village où je suis arrivé avec le maillot de l'équipe de France, dans un bar rempli de Croates déchaînés... magnifique moment. J'ai échangé mon maillot à la fin du match et j'ai passé le match avec un casque de water-polo, très drôle. Après la rencontre, une fête impensable. Ils ont sorti le camion de pompiers avec la grande échelle, déployé un drapeau de 20 m, arrosé la foule en délire malgré la défaite et tout le monde est venu nous saluer. Vraiment chaleureux même dans la défaite. Demain, les joueurs croates arrivent à Zadar où nous sommes présents aujourd'hui, pour célébrer leur parcours. Je pense que nous allons encore vivre un moment sympa. 

 

Nous avons pris notre premier bain de mer, au milieu des oursins. Attention aux pieds...

 

Nous vous donnerons d'autres nouvelles, bientôt.

 

"On est les champions"

 

Gilles et Jocelyne

 

 

 

20180713_101435_resized.jpg

 

Un paysage alpin.

 

20180715_082803_resized.jpg

 

Une belle retenue d'eau.

20180715_114003_resized.jpg

 

Une superbe cascade 

 

20180715_144717_resized.jpg

 

Un habitat typique

 

20180715_160527_resized.jpg

 

 

Un village en liesse. Cherchez la morosité d'une défaite...

 

20180715_190253_resized.jpg

 

Pauvre voiture, elle n'a pas tenu le choc de tant de joie ! 

 

20180715_191102_resized.jpg

 

 

Ils ne sont pas joueurs cependant ils échangent les maillots.

 

 

 



17/07/2018
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 196 autres membres