Fongauffier-sur-Nauze

Fongauffier-sur-Nauze

Mais ouic'est le...printemps !

 

Notre souveraine Dame Nature  nous jouerait-elle une farce en s'amusant à nous donner quelques journées pré-estivales puis, quasiment, mi-mai, à nous ramener en hiver ! Nous pestons quand la pluie nous recharge les nappes et s'attarde, selon nous, trop longtemps. Nous n'aimons guère le vent quand il affirme sa puissance pourtant sans lui nos terres seraient toutes des déserts. Nous nous plaignons quand le soleil persiste excessivement. Nous aimons la neige à condition qu'elle soit picturale et fugitive et qu'elle n'empêche pas nos voitures de circuler. En deux mots nous ne sommes jamais contents. Dame Nature, imperturbable, nous inquiète elle que nous dérangeons sans ménagement avec nos chantiers gigantesques, nos émisions de CO2 et autres et pourtant c'est nous qui nous plaignons.

Qui n'a pas entendu ce poncif aussi persistant que stupide "Il n'y a plus de saisons". Nos ancêtres le disaient... et nous le répétons. 

 

Laissons cependant nos merveilleux poètes nous rappeler que le printemps, depuis la nuit des temps, est toujours la saison la plus attendue. Comme bien des personnes son agenda de rendez-vous peut être compliqué voire affligeant.

 

Printemps

Victor Hugo

 

Voici donc les longs jours, lumière, amour, délire !
Voici le printemps ! mars, avril au doux sourire,
Mai fleuri, juin brûlant, tous les beaux mois amis !
Les peupliers, au bord des fleuves endormis,
Se courbent mollement comme de grandes palmes ;
L’oiseau palpite au fond des bois tièdes et calmes ;
Il semble que tout rit, et que les arbres verts
Sont joyeux d’être ensemble et se disent des vers.
Le jour naît couronné d’une aube fraîche et tendre ;
Le soir est plein d’amour ; la nuit, on croit entendre,
A travers l’ombre immense et sous le ciel béni,
Quelque chose d’heureux chanter dans l’infini.

 

Victor Hugo, Toute la lyre

 

 

_________________

 

Bruno Marty qui connait bien les forces de la nature s'émerveille toujours de ses bienfaits et il sait nous présenter, par ses images, les bijoux que le printemps dans le creuset de l'humble Branchat nous offre en présent pour ssagelacoisla renaissance florale des jardins et des champs. 

Photo © Bruno Marty.

 

 

 

Blog 01 - Clématite.jpg

 

Les Clématites (Clematis) forment un genre de la famille des renonculacées. Il comprend environ 30 espèces de vivaces herbacées à souche ligneuse et de plantes grimpantes, semi-ligneusespersistantes ou caduques. On les trouve dans les deux hémisphères, notamment en Europe, dans l'Himalaya, en Chine, en Australie, en Amérique du Nord et Amérique centrale ; elles sont cultivées pour leur abondante floraison très décorative.  

Photo © Bruno Marty.

 

Blog 02 - Iris.jpg

 

 

L’Iris (nom masculin) est un 
genre de plantes vivaces à rhizomes ou à bulbes de la famille des Iridacées (dont fait également partie le crocus). Le genre Iris contient 210 espèces et d'innombrables variétés horticoles. On trouve souvent dans les jardins des Iris hybrides horticoles appelés à tort Iris germaniques. 

Photo © Bruno Marty.

 

Blog 03 - Pivoine.jpg

 

Les pivoines, {genre Paeonia du grec ancien παιωνἰα, variante féminine de l'adjectif παιώνιος (propre à guérir, salutaire) - païônía : pivoine, plante médicinale} sont des plantes à racines tubéreuses, originaires de diverses régions de l’Europe à l’Extrême-Orient, notamment de Chine, où elles sont associées à la ville de Luoyang, ainsi que de l’ouest des États-Unis. 

Photo © Bruno Marty.

 

Blog 04 - Massif de fleurs oranges.jpg

 

 

Le Pavot de Californie ou Pavot d'Amérique1 (Eschscholzia californica Cham.) est une plante herbacée de la famille des Papaveraceae couramment cultivée dans les jardins d'ornement. C'est une plante originaire de la Californie et du Sud-Ouest des États-Unis où elle couvre de vastes étendues à proximité des forêts de séquoïas. Grâce à la californidine et à la protopine (isoquinoléines aux propriétés somnifères) qu'il contient ainsi qu'à son absence d'accoutumance2,3,4,5, le pavot de Californie est utilisé comme une alternative douce aux somnifères de type barbituriquebenzodiazépine et antihistaminique H1 de première génération6. En France, sa commercialisation à usage médical ne peut se faire qu'en pharmacie, il peut toutefois être cultivé librement par les particuliers. 

Photo © Bruno Marty.

 

Blog 05 - Erable japonais.jpg

 

L’érable du Japon vient de l'Est de l'Asie. Sa cime étalée et arrondie et caractéristique, comme l'écorce rouge de ses jeunes branches. C'est un très joli arbuste qui séduit par les couleurs chatoyantes que ses feuilles prennent à l’automne, du vert bronze au vert tendre en passant par l’orange vif, le rouge écarlate ou le pourpre sombre.

Son feuillage caduc fin et délicat lui donne un port élégant avec ses feuilles palmées comptant 5 à 9 lobes et mesurant jusqu'à 10 cm de large. Des fleurs rougeâtres sans grand intérêt apparaissent en avril avant des fruits rouges ailés, en septembre. 

Sa croissance lente et sa taille de petit arbre lui permet d’intégrer aussi les petits jardins de ville, les terrasses ou les grands balcons ! 

Photo © Bruno Marty.

 

Blog 06 - Iris.jpg

 

La signification de l'iris dans le langage des fleurs trouve son origine dans les temps les plus anciens. Dans la mythologie grecque, Iris est la messagère des dieux, et notamment d'Héra. ... Un iris jaune s'offre pour exprimer le bonheur que l'on ressent à aimer la personne à qui on offre cette fleur

Photo © Bruno Marty.

 

Blog 07 - Cep de vigne et massif de fleurs violettes.jpg

 

Campanula muralis, la campanule des murs ou campanule des murailles est une espèce de plante herbacée de la famille des Campanulacées

Photo © Bruno Marty.

 

 

 

Mignonne, allons voir si la rose est l'un des poèmes les plus célèbres de Pierre de Ronsard, écrit en 1545.

 

Mignonne, allons voir si la rose

À CASSANDRE
Mignonne, allons voir si la rose
Qui ce matin avait déclose
Sa robe de pourpre au soleil,
A point perdu cette vesprée,
Les plis de sa robe pourprée,
Et son teint au vôtre pareil.
Las ! voyez comme en peu d’espace,
Mignonne, elle a dessus la place
Las, las ses beautés laissé choir
Ô vraiment marâtre Nature,
Puis qu’une telle fleur ne dure
Que du matin jusques au soir !
Donc, si vous me croyez, mignonne,
Tandis que votre âge fleuronne
En sa plus verte nouveauté,
Cueillez, cueillez votre jeunesse :
Comme à cette fleur la vieillesse
Fera ternir votre beauté.
Ronsard (1524, Vendômois)
Odes, I,17

 

Cette ode, inspirée du poète latin Ausone, est composée en 1545 après la rencontre de Pierre de Ronsard, âgé de 20 ans, avec Cassandre Salviati, fille d'un banquier italien. Ce poème fait partie du premier livre des Odes, 17, et évoque la jeunesse qui passe comme le temps d'une fleur. Cette méditation de la vieillesse et de la mort est un thème récurrent dans la littérature tant religieuse que profane, aussi bien que dans les arts, à cette époque.

 

Blog 08 - Rose.jpg

 

La rose est la fleur des rosiersarbustes du genre Rosa et de la famille des Rosaceae. La rose des jardins se caractérise avant tout par la multiplication de ses pétales imbriqués qui lui donne sa forme caractéristique.

Appréciée pour sa beauté et sa senteur, célébrée depuis l’Antiquité par de nombreux poètes et écrivains ainsi que des peintres pour ses couleurs qui vont du blanc pur au pourpre foncé en passant par le jaune et toutes les nuances intermédiaires, et pour son parfum, elle est devenue la « reine des fleurs » dans le monde occidental (la pivoine lui dispute ce titre en Chine), présente dans presque tous les jardins et presque tous les bouquets.

La rose est l’une des plantes les plus cultivées au monde et elle occupe la première place dans le marché des fleurs. Mais on oublie souvent que les rosiers sont aussi des plantes sauvages (le plus connu en Europe est l’églantier) aux fleurs simples à cinq pétales, qui sont devenus à la mode, pour leur aspect plus naturel, depuis quelques décennies sous le nom de « roses botaniques ».

Les rosiers cultivés sont le résultat de plusieurs millénaires de transformations d’abord empiriques, puis dès la fin du xviiie siècle, méthodiques, en particulier par l’hybridation. Les variétés sont innombrables, on estime à plus de 3 000 le nombre de cultivars disponibles actuellement dans le monde1. L’existence des roses remonte bien avant l’antiquité, preuve en est les fossiles retrouvés dans l’ouest américain et datés de plus de 40 millions d’années. 

Photo © Bruno Marty.

 

Blog 09 - Massif de Seringa.jpg

 

Philadelphus est un genre de plantes de la famille des Hydrangeaceae. C'est le genre des seringas ou seringats. Ce sont des arbustes à fleurs. Le nom « seringa(t) » vient d'une utilisation ancienne qui consistait à évider les tiges de leur moelle pour en faire des seringues.

L'espèce la plus connue est sans doute Philadelphus coronarius.

Photo © Bruno Marty.

 

Blog 10 - Lilas blancs.jpg

 

Le lilas commun ou lilas français (Syringa vulgaris) est un arbuste ornemental de la famille des Oleaceae originaire de la péninsule des Balkans, où il pousse sur les collines rocheuses.

Le lilas est largement naturalisé en Europe occidentale et septentrionale. En Amérique du Nord, il a été choisi comme fleur d'état de l'État du New Hampshire, parce qu'il « symbolise bien le caractère robuste des hommes et des femmes de l'État de granit ».

Cet arbuste très populaire est fréquemment planté dans les jardins d'Europe en raison de ses attrayantes fleurs odorantes, qui apparaissent au milieu du printemps, juste avant que la plupart des roses et d'autres fleurs d'été entrent en floraison. 

Photo © Bruno Marty.

 

 

Les précisions florales sont extraites de l'encyclopédie Wikipédia. Merci aux conseils éclairés de notre jardinière belvésoise Marie-Line Deschamps.



15/05/2018
0 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 195 autres membres