Fongauffier-sur-Nauze

Fongauffier-sur-Nauze

Merle gîte "Rando-accueil"

Dvt bergerie.jpg

Devant la bergerie de Merle on reconnaît Valérie Vergnac, responsable de l'O.T de Belvès, François Hache, président de cet O.T, Claudine Le Barbier, conseillère générale et régionale.

 

CIMG6853.jpg

 

François Munoz, de l'AROEVEN Aquitaine, consacre beaucoup de son temps à Merle. 

 

Le hameau de Merle, site chargé d'histoire ouvrière, avec ses mines qui ont fermé le 31 décembre 1949, s'est reconverti depuis plus de 40 ans en point d'accueil, colonie de vacances, classes vertes et lieu de séminaires.

 

Chavaroche.jpg

 

Daniel Chavaroche est revenu à Merle où il se plait à s'immiscer dans la petite histoire de ce site. Ici les hommes, comme ceux décrits par Zola dans "Germinal", ont travaillé très dur. Ici la mine a ravi quatre jeunes vies le 1er août 1900. Ici aussi, comme dans les corons du Nord, on a dansé et un peu bu, parfois dans le tumulte, au "Merle blanc". Dans cette collectivité ouvrière des gens, de diverses nationalités et de cultures différentes, qui ne pouvaient pas avoir lu Le Pain noir, l'oeuvre romanesque de Georges-Emmanuel Clancier, ont partagé la peine et le pain... qui n'était pas blanc. Ici aussi, signe des temps, la mécanique a mis les bêtes de somme au "chômage technique"... avant une fin  bien plus terrible encore. Qu'il soit permis à l'assembleur de ce blog d'avoir une pensée pour Charlot, le cheval du Coustalet de la fin des années 30. Réquisitionné pour la mine il n'est jamais revenu brouter l'herbe coustalétoise, ni retrouver les caresses de mon père... ni amener, en tirant la jardinière de ma mère, le lait aux enfants de Belvès. Ici, aussi, dans les galeries les jeunes résistants se réfugiaient, dans l'ombre du complexe labyrinthe souterrain, grâce à la complicité bienveillante du directeur et du porion. Ne l'oublions jamais et surtout essayons de faire en sorte que les jeunes générations en passant par Merle ne se contentent pas de dire, comme l'a fort justement dit Isabelle, "Ici c'est une colo"..  

 

Agrès mine.jpg

 

Ici Daniel au coeur de l'exposition minière.

 

Depuis ce samedi 4 octobre l'A.R.O.E.V.E.N offre une nouvelle perspective à cette collectivité grâce à son label "Rando Accueil". 

 

Les élus.jpg

 

Chantal Boissy, maire-adjointe de Cladech, représentant J-Pierre André, maire, et Pascal Delpech, maire de Veyrines-de-Domme, entourent Isabelle Petitfils lors de sa prise de parole

Isabelle, discrètement, à mots couverts, regretta, en aparté, que la communauté de communes n'ait pas envoyé un représentant.

 

Multiplicité des itinéraires jacquaires. Les pèlerins pour St Jacques de Compostelle sont de plus en plus nombreux. Tous n'ont pas la même motivation et l'on compte parmi eux des agnostiques qui s'interrogent ou cherchent des rencontres et des échanges positifs dans ces longues pérégrinations pédestres, Merle, relais d'une laïcité parfaite, se trouve sur l'un des multiples itinéraires qui s'écartent des grands chemins de St Jacques. Ceux du Puy et de Vèzelay, sans être très loin, comportent des variantes dont une, à mi-parcours de Rocamadour et de Bergerac, pointe Merle .

 

Devant la scène.jpg

 

Les invités devant l'entrée d'un bâtiment d'hébergement. 

 

Une structure idéale pour les petits budgets. À Merle l'A.R.O.E.V.E.N sera désormais en mesure d'accueillir des groupes jusqu'à 72 personnes réparties dans deux bâtiments avec un confort plus que correct.

 

Notons la justesse des prix. 36 € pour les enfants et adolescents et 44 € pour les adultes pour une pension complète dans ce décor reposant et parfait pour l'escale.

 

Chambre 1.jpg

 

Isabelle présente une chambre à 5 places.

 

 

Bien entendu cette fonctionnalité de lieu d'hébergement pour les pèlerins n'est qu'une des ressources de ce centre qui continuera de recevoir les élèves et les colons. 

 

 

Chambre 2.jpg

 

Véronique Vielmont, du conseil général, dans une chambre à 2 lits. Celles-ci sont les plus nombreuses.

 

Photos Pierre Fabre.



07/10/2014
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 213 autres membres