Fongauffier-sur-Nauze

Fongauffier-sur-Nauze

Qui empoisonne nos buses

 

buse variable MR038.jpg

 

 

Qui empoisonne nos buses ?

 

 

Une préoccupation

 

de Michel Ribette,

ornithologue

 

Michel Ribette.jpg

 

 

Alors que j’achevai mon plaidoyer sur le renard, texte dans lequel j’y relatais les méfaits de la terrible bromadiolone, j’étais loin de me douter de ce qui suit.

Samedi matin. Alerté par ma voisine je pris en charge une Buse variable* en mauvaise posture. Extrêmement faible et très amaigrie, le pauvre rapace que je reconnus comme étant la sentinelle qui veillait sur mon jardin, trépassa dans l’après-midi.

Lundi matin. Ce sont mes amis Françoise et Patrice qui venaient de recueillir une autre buse cette fois ci à Fongauffier. A l’instar de la précédente, l’oiseau présentait la même absence de forme. Comble de malheur, quelques minutes plus tard et sur le parking de la filature, une autre buse peu gaillarde se tenait immobile.

Fort de mon ancienne expérience de collaborateur pour un centre de soins de la faune sauvage j’ai pratiqué les premiers examens des ailes, des pattes et du thorax sans que rien ne puisse m’interpeler. En revanche les trois pauvres individus présentaient tous les symptômes d’un empoisonnement.

La Buse variable, comme tous les rapaces diurnes et nocturnes, étant une espèce protégée, la Ligue pour la Protection des Oiseaux et l’Office national de la chasse et de la faune sauvage ont été informé.

 

Un bien triste black Sunday pour les buses.

 

Malgré tout çà, restez curieux de Nature, elle est source d’émerveillement… mais tout le monde n’en est pas convaincu.

 

Michel Ribette

 pour Terres de Nauze

 -28  janvier 2019 –

* on la nomme Buse variable car si l’on observe plusieurs exemplaires de cette espèce, aucun n’aura un plumage identique à l’autre – une facilité pour les reconnaître facilement.

 

 

buse variable MR24.jpg

 buse variable MR49.jpg

 

Légendes des photos :

MR 038 : Image d'ouverture, buse se posant comme souvent sur un poteau de parc pour chasser

MR 024 :  Image suivante, la neige ne l’empêche pas de conclure ses chasses

MR 049 : Image ci-dessus, silhouette caractéristique avec ses ailes larges et arrondies

 

 



29/01/2019
0 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 213 autres membres