Fongauffier-sur-Nauze

Fongauffier-sur-Nauze

Une fratrie qui honore notre terroir.

 

Cliquez sur l'image.

 

 

Composition Christian 02 - Vacances sur la Côte d'Argent.jpg

 

 

Réalisation et photographies © Bruno Marty.

 

 

Une fois encore, ce blog va revenir sur les Marty, personnages d'une des plus vieilles familles dont les racines sertissent  notre terroir.

 

Rencontré à la première décade de septembre,  à la galerie du n° 10 de la rue du Fort à Belvès, Bruno, là, se préparait à refermer son exposition photographique qui s'est égarée de nos vieilles terres occitanes pour présenter des paysages superbes et des Polynésiens qui, bien loin de notre culture contemporaine, respirent un air vivifiant et tonique. Là-bas, le rêve et la réalité se conjuguent au quotidien. Les surprises de la nature savent, aussi, imposer bien des désarrois. Ces nombreuses photographies témoignent qu'il existe, au cœur du Pacifique, des hommes et des femmes qu'il faut respecter, au premier chef, parce qu'ils savent vivre avec les forces de la nature souveraine de ces lieux… pas toujours enchanteurs.

 

Dans cette galerie, une autre génération des Marty, avec Christian, se plaît, de temps à autres, à renouer avec cette vieille demeure belvésoise, d'essence profondément laïque et républicaine. Là, Guy, l'aîné de la fratrie, a dit lors d'une réception que, dans ces lieux, quand on parlait, il y a plus d'un demi-siècle, d'Henri III, de Louis XV ou autres, ce n'était pas pour faire l'apologie de la monarchie mais pour parler du style de meubles anciens qu'Albert - dit Georges- Marty restaurait, ici, à merveille.

Christian qui rédigea, en 1992, sa thèse, "Les Campagnes du Périgord", publiée par les Presses Universitaires de Bordeaux, a eu l'honneur d'être préfacé par Guy Georgy, périgordin d'origine et ambassadeur de France.  Guy Georgy, par ailleurs, est la plume de "Folle avoine". La thèse de Christian fut illustrée par Jean-Jacques, le benjamin de la fratrie des Marty, professeur d'art plastique. Jean-Jacques, lui aussi, apporta dans l'autre hémisphère, ses talents pédagogiques.

Les photos pour illustrer cette thèse, naturellement, étaient de Bruno qui obtint le 1er prix mondial sur le thème "Nature et paysages" du concours annuel du magazine PHOTO. Rappelons que Christian est l'auteur de deux ouvrages publiés aux Édition Queyssac, "Le Bois des Huguenots", (juillet 2015) œuvre de fiction où le romancier a parcouru la Bessède et la Forêt Barade,  en s'inspirant, néanmoins, de faits historiques bien réels, la Bataille de Vergt - là, Montluc, aidé d'un contingent espagnol, et Duras ont fait étriper des milliers de papistes et de huguenots -  et enfin le tout nouveau roman "Vacances sur la Côte d'Argent", (juillet 2016).

 

Christian poursuit son œuvre romanesque en quittant le Périgord et en campant sur la Côte d'Argent, côte qui borde la Gascogne où il passe sa retraite, en apportant dans son jardin du Pays de Born, des implants de la flore du Périgord que ce brillant pédagogue a toujours aimée.

 

 

Pierre Fabre.

 

Composition Christian 02 - Vacances sur la Côte d'Argent.jpg

 Livre verso.jpg

 



07/09/2016
2 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 213 autres membres