Fongauffier-sur-Nauze

Fongauffier-sur-Nauze

Une partie de Monplaisant toujours privée de téléphone et d'Internet.

"Plevià lo vent bufava

e l'autre c... que cantava!"

 

Le vent a soufflé fort les 10 et 11 janvier. Rien à voir avec la terrible tempête de décembre 1999. Les installations téléphoniques ont néanmoins souffert.

Depuis une bonne dizaine de jours, une partie de Monplaisant est privée de téléphone. Ce sont les abonnés qui résident dans les lieux-dits épars entre les hauteurs de Cassagne et les bas-fonds de Fauvel, en passant par le mitage de Bigayrou.

 

 

 DSCN4216.jpg

 

Jean-Bernard Lalue, le maire de Monplaisant, qui a souscrit pour la commune, une assurance de maintenance des lignes, a vu la mairie dépannée dans les 8 heures qui ont suivi l'interruption ; mais, pour les particuliers, il n'y a toujours aucune avancée.

 

DSCN4210.jpg

 

Le maire, avec l'aide d'une fonctionnaire honoraire, s'est tourné vers Marilyne Gardner, notre sous-préfète, pour formuler une requête afin d'activer les services de dépannage ; mais, pour le moment, les Monplaisanais sont toujours en attente. Il y a, parmi les Monplaisanais privés de téléphone et d'Internet, des personnes âgées qui n'ont pas de portable et sont totalement dépendantes du téléphone filaire.

 

DSCN4211.jpg

 

Daniel Calès a pris des photos significatives des installations fortement altérées par ce coup de vent et, à titre personnel, a adressé une supplique à la Préfecture de la Dordogne.

 

Nous sommes au cœur de l'hiver, même si, pour le moment, dans notre secteur, celui-ci s'est montré clément, et dans ces périodes, les personnes en difficulté n'aiment pas du tout se sentir isolées.     

 

 

DSCN4213.jpg

 

Sans commentaire.

 

 

DSCN4218.jpg

 

 

Les images ci-dessus sont ©  de Daniel Calès.



21/01/2016
3 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 213 autres membres