Fongauffier-sur-Nauze

Fongauffier-sur-Nauze

Une virée romantique autour des ponts de la rivière Dordogne

 

 

 

 

 

 

UNE VIRÉE ROMANTIQUE AUTOUR DES PONTS DE LA RIVIÈRE DORDOGNE 

 

 

 

 

La citation d'Isaac Newton :  " Les hommes construisent trop de murs et pas assez de ponts ", elle fut reprise plus tard par St Exupéry "Les hommes élèvent trop souvent des murs et ne construisent pas assez de ponts". Bien entendu c'est plus une vue de l'esprit  qu'un concept d'ouvrages d'art qui facilitent les mouvements de circulation routière ou ferroviaire.

 

L'érection de ponts, néanmoins, a apporté à la communauté humaine des facilités qui jadis étaient inexistantes. De prodigieux ouvrages d'art de plusieurs dizaines de kilomètres, sur tous les continents, ont soutenu les transports et les échanges et d'autres projets sont dans les tiroirs. Parmi eux citons celui de relier le Japon à la Russie ou le franchissement du Détroit de Messine et beaucoup plus lointain, mais pour l'heure utopique, celui d'enjamber le Détroit de Behring.

 

Attardons-nous sur notre Dordogne et sur ses rives. Il y a moins de deux siècles les ponts étaient rares, la Dordogne n'était traversée que de rares ponts et les bacs des passeurs, contre un écot perçu aux usagers, constituaient les points de franchissement. Aller de Siorac au Coux en 1850 était aussi incommode que, sous l'Ancien Régime, franchir la Garonne, à Agen, pour se rendre au Passage d'Agen.

 

Les paysans du Coux pour aller aux foires de Siorac mesuraient et, certainement, appréhendaient le coût du passeur.

 

Les ponts, magnifiques ouvrages d'art, jalonnent aujourd'hui notre fleuve. Leur architecture nous livre bien des nuances. Elles apportent leur plus-value patrimoniale. Bruno, adepte incontournable de la Dordogne, se plait à surprendre ces détails. Ils donnent, en jouant sur la lumière et les angles de prise de vue, la note tant au fleuve qu'à ses rives et à ses liens que les hommes ont su fixer pour solidariser ses berges.

 

 

 

 

1ère ÉTAPE, du PONT DE MAUZAC au PONT de SAINT-CYPRIEN

 

 

 

En cette période de confinement qui perdure et qui est n’en doutons pas difficile à vivre pour certains, je vous propose une première bordée de prises de vues photographiques sous la forme d’une virée romantique autour des ponts de la rivière Dordogne. Une escapade virtuelle en remontant le fleuve depuis le pont de Mauzac jusqu’à celui de Rouffillac situé juste un peu avant la frontière avec le département du Lot. Sur cette longue partie, ce sont pas moins de vingt et un ponts qui enjambent le cours d’eau. Bien sûr ils ne sont pas tous aussi attractifs de par leur situation géographique ou de par leur construction. Mais c’est avec ce challenge imposé, que je me suis efforcé et plusieurs fois risqué à trouver des plans inédits tout en jouant avec la luminosité et les saisons et ce sur plusieurs années.

Dans cette quête sans relâche, la magie de l’instant T capté a souvent opéré : c’est la récompense pour le photographe.

Bonne échappée belle en attendant de pouvoir à nouveau revoir ou découvrir ces sites enchanteurs.

 

Bruno Marty

 

N.B.   Pour ce reportage je précise qu’aucune prise de vue n’a été effectuée à partir de drone.

Ça viendra plus tard et pour d’autres thèmes notamment sur l’archipel des Tuamotu en Polynésie où chacun sait que le point culminant sur un atoll ne dépasse pas le mètre cinquante.

 

CLIQUEZ SUR LES IMAGES

 

 

 

00 - Photo montage pour présentation - 1ère étape bis

 

Autoportrait et photographie © Bruno Marty

 

 

 

01 - Pont de Mauzac  01

 

Graphisme. Les arches du pont de Mauzac se reflétant sur la surface de la Dordogne.

 

Photo © Bruno Marty

 

02 - Pont de Mauzac  02

 

Le pont de Mauzac surplombant la petite base nautique du village juste avant le barrage hydraulique.

 

Photo © Bruno Marty

 

 

03 - Pont SNCF de Trémolat 01

 

Graphisme. Les deux ponts de Trémolat en enfilade. Le pont SNCF au premier plan et le routier situé neuf cents mètres plus loin en aval.

 

Photo © Bruno Marty

 

 

04 - Pont SNCF de Trémolat 02

 

Graphisme en contre-plongée sur une des arches du pont SNCF de Trémolat

 

Photo © Bruno Marty

 

 

05 - Pont SNCF de Trémolat 08

 

Graphisme. Le pont SNCF de Trémolat à la fin de l’automne

 

Photo © Bruno Marty

 

 

06 - Pont d'Alles sur Dordogne 01

 

Le pont d’Alles-sur-Dordogne en fin d’après-midi automnale

 

Photo © Bruno Marty

 

 

07 - Pont d'Alles sur Dordogne 02

 

Autre vue, cette fois hivernale, du pont d’Alles-sur-Dordogne

 

Photo © Bruno Marty

 

 

08 - Pont d'Alles sur Dordogne 03

 

Vue depuis le milieu de la rivière sur le pont d’Alles-sur-Dordogne. Derrière celui-ci et au milieu de l’image on aperçoit le bout de l’île de la Yerle.

 

Photo © Bruno Marty

 

 

09 - Pont de Limeuil 01

 

Le pont de Limeuil sur la Dordogne avec en toile de fond une vue sur les hauteurs du charmant petit village de Limeuil

 

Photo © Bruno Marty

 

 

10 - Pont Ferrand 01

 

Le pont Ferrand situé à cheval entre les communes d’Alles-sur-Dordogne sur la rive gauche et celle de Saint-Chamassy sur la rive droite.

 

Photo © Bruno Marty

 

 

11 - Pont Ferrand 02

 

Le pont Ferrand vu depuis le milieu de la rivière en fin d’après-midi automnale.

 

Photo © Bruno Marty

 

 

12 - Pont Ferrand 03

 

Les arches et les piles du pont Ferrand prises en contre plongée depuis la rive gauche enjambent le fleuve …

 

Photo © Bruno Marty

 

 

13 - Pont Ferrand 04

 

… et se poursuivent dans une peupleraie sur la rive droite sur la commune de Saint-Chamassy.

 

Photo © Bruno Marty

 

 

14 - Ponts du Buisson 01

 

Les deux ponts de Vic au Buisson de Cadouin vus depuis le nid d’aigle. Le pont SNCF au premier plan et le routier. À l’arrière plan on aperçoit sur un coteau le pittoresque petit village de Bigaroque.

 

Photo © Bruno Marty

 

 

15 - Pont de Vic SNCF 01

 

Zoom en direct sur les deux ponts de Vic au Buisson de Cadouin.

 

Photo © Bruno Marty

 

16 - Pont de Vic SNCF 02

 

Le pont SNCF au Buisson de Cadouin en hiver.

 

Photo © Bruno Marty

 

 

17 - Pont de Vic -  01

 

Les arches flamboyantes du pont routier de Vic au Buisson de Cadouin.

 

Photo © Bruno Marty

 

 

18 - Pont de Vic 02

 

Ambiance de fin de journée automnale à la fois reposante et pleine de sérénité sur la Dordogne et le pont routier de Vic au Buisson de Cadouin.

 

Photo © Bruno Marty

 

 

19 - Pont de Siorac

 

L’imposant pont de Siorac-en-Périgord au-dessus de la Dordogne.

 

Photo © Bruno Marty

 

 

20 - Pont de Siorac 02

 

Pont de Siorac-en-Périgord.

Patchwork et montage graphique sur les six piles largement découvertes du pont pendant la sécheresse du mois de septembre 2019.

 

Montage et photos © Bruno Marty

 

 

21 - Pont de Siorac - Marqueur de crue et d'étiage

 

Zoom sur le pont de Siorac-en-Périgord. Un pêcheur à la ligne sous le regard attentif d’un quidam accoudé au parapet du pont.

Au milieu de l’image on observe l’échelle graduée de mesure des étiages et crues du cours d’eau.

Photo © Bruno Marty

 

 

22 - Pont de Saint-Cyprien 01

 

Vue sur le pont SNCF de Saint-Cyprien sous un ciel moutonneux

 

Photo © Bruno Marty

 

 

23 - Pont de Saint-Cyprien 02

 

Photo du haut : Le pont SNCF de Saint-Cyprien

Photo du bas : Même vue par épisode de crue

 

Photos © Bruno Marty

 

 

24 - Pont de Saint-Cyprien 03

 

Vue matinale sur le pont SNCF de Saint-Cyprien depuis le pont du Garrit.

La température est négative; les toiles d’araignées sont carrément givrées sur les montants métalliques du pont.

 

Photo © Bruno Marty

 

Rendez-vous prochainement pour la 2ème étape entre le pont du GARRIT et le pont de ROUFFILLAC.

D’ici là bon courage à tous. Toute chose bonne ou mauvaise a une fin, on finira forcément par y arriver.

 

 

Bruno Marty

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 



20/04/2020
0 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 213 autres membres