Fongauffier-sur-Nauze

Fongauffier-sur-Nauze

Carmen n'est plus.

 

 

GRIVES

 

Nous venons d'apprendre la disparition de Carmen, l'épouse de notre ami Claude Hélion.

Carmen assaillie, depuis des mois, par un mal implacable décéda vendredi 14 mars à Cahors.

Elle naquit dans une bien modeste famille à Bayac, tout près de l'entrée de Couze, en 1938. 

 

 Carmen Hélion.jpg

Élève remarquable à l'école primaire elle se plaça à la première place lors des épreuves du certificat d'études, à Lalinde, et fut particulièrement remarquée par le jury et l'inspecteur primaire.

Pour perfectionner cette vive potentialité  l'inspecteur, à titre exceptionnel, la fit admettre directement en 4ème au Collège Romain Roland de Bergerac. Carmen, toujours brillante, réussit son admission à l'École normale de jeunes filles et dut s'expatrier à La Rochelle pour poursuivre son cursus. Elle le boucla à Périgueux.

Elle enseigna au Buisson, à Beynac et, enfin à Cénac où,  professeur des écoles en fin de carrière, elle devint directrice de l'école primaire de cette localité.

 

Profondément progressiste Carmen fut partie prenante de toutes les causes de l'avancée sociale.

Sa disparition plonge, certes, sa famille dans l'émoi mais aussi attriste tous le réseau d'amis que Carmen et Claude ont tissé dans leur carrière éducative, dans la vie militante et associative ; dont l'A.N.A.C.R.

 

Une cérémonie, strictement civile, aura lieu au Crématorium de Bergerac ce mardi 18 mars à 13 h 30. Ses cendres rejoindront Bayac vers 16 h 30.

 

Les personnes qui souhaiteront et pourront  accompagner le convoi funèbre partiront du domicile des Maroux, à Grives, à 12 h 15.

 

Tous ses amis s'associent naturellement au deuil de la famille Hélion et alliés.

 



15/03/2014
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 213 autres membres