Fongauffier-sur-Nauze

Fongauffier-sur-Nauze

Casting réussi pour les "Nauzéens".

Ils ont été retenus

pour "La morsure du loup".

 

 

 

 

 

Le Monplaisanais.

Maurice Teyssandier

 

 

Deux de nos concitoyens, souvent partants pour ce genre d'aventure, [le casting] sont chaque fois retenus. Maurice Teyssandier, après avoir abdiqué dans son pontificat, et son ami Francis d'Angélo se plaisent à arpenter la Forêt barade pour rechercher le contact avec ses scènes qui nous apportent un regard rétrospectif sur notre ruralité profonde. 

 

 

Le Sagelacois. 

 Francis d'Angélo

 

 

 

La créativité artistique permet de comprendre et de se transporter dans les situations de nos ancêtres et nous aimons tous beaucoup nous plonger dans les aventures romanesques de personnages portés à l'écran par le talent de Lorenzi ou, dans une moindre mesure, de Boutonnat comme ce fut le cas pour Jacquou le Croquant.

 

Si Jacquou fut un héros imaginaire, disons, pour faire simple, de reconstitution scénique, il a bel et bien existé des personnages authentiques, qui ont joué des rôles locaux lors des époques historiques mouvementées, dont on retrouve la trace.

 

 

 

Quelques acteurs de "L'affaire Chantal". On reconnait Henri Basset ; un ancien du Val de Nauze.

 

 

 

Grâce à la création de Gérard Blanc et à la qualité de scénariste de Mireille Berger on a pu vivre, ou revivre, "L'affaire Chantal". Il s'agit de retracer l'épopée d'un aubergiste de Cendrieux interpellé par la tourmente révolutionnaire.

Pour porter à l'écran cette historicité il fallait des moyens financiers, certes, mais aussi des moyens logistiques et humains, décorateurs, acteurs, figurants, maquilleuses, costumières ou habilleuses, régisseurs... Plus de 400 bénévoles ont épaulé la production et la réalisation portée par l'ACAV24 (Atelier de Création Audiovisuelle Dordogne).  

Mireille Berger

 

 

On reconnait Maurice et son compère Francis à droite sur la photo.

 

L'image (Cinéma, Vidéo, Photo, Diaporama...) s'invite, ainsi, pour notre plus grand plaisir, au service du patrimoine rural et nous ramène à l'époque d'ancêtres qui ont vécu des événements qu'il faut mémoriser.

 

 

"Pleine lune".

"Pleine lune", en 2010, conte fantastique, court métrage de 40', avec pour scénariste et réalisatrice Mireille Berger, livre une de ces histoires qui ont nourri les légendes les plus noires du Périgord.

 

La dernière création de Mireille, "La morsure du loup", s'inspire d'un fait réel. C'est l'histoire d'une jeune fille, sortie de l'hospice, qui va entrer dans une ferme bourgeoise du Périgord. Gardons nous de déflorer la thématique de ce drame. Il faut laisser aux spectateurs de ce moyen-métrage le plaisir de la découverte de l'histoire... poignante au demeurant.

 

 

Merci à Mireille Berger et à Nadia Chambon.

 

Pierre Fabre.





02/03/2012
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 213 autres membres