Fongauffier-sur-Nauze

Fongauffier-sur-Nauze

Didier Roques, a priori, devrait devenir maire de Siorac demain soir.

SIORAC-en-PÉRIGORD

 

 

J-P riehl présente ses voeux.jpg

 

Plusieurs fortes personnalités ont ceint l'écharpe au gland d'or, au cours du siècle précédent . Citons X Capette-Lapleine, le Dr Lavelle et le très populaire Amédée Boussac. Jean-Pierre Riehl, [photo Pierre Fabre], en chevauchant les siècles, a certainement pris rang dans les figures emblématiques de la cité qui, pour devise, a adopté "Aquí s'acampan las aigas e los òmes" soit "Ici se rencontrent les eaux et les hommes."

 

 

Lors de la cérémonie des vœux, Jean-Pierre Riehl a annoncé qu'il se démettrait de ses prérogatives de maire, en aval du compte administratif, c'est à dire à partir du 15 mars.

 

Saluons, à nouveau, le courage, la lucidité et la fermeté de Jean-Pierre Riehl. Il a transformé son intention, qui, vraisemblablement, lui coûte tant il était attaché à sa fonction, en action, alors que tant d'autres clament haut et fort qu'ils en ont marre mais s'accrochent solidement à leurs prérogatives et, pour certains, cherchent leur reconduction.

 

Jean-Pierre Riehl, en demeurant au conseil municipal, a évité aux contribuables de supporter la dépense de nouvelles élections partielles globales.

 

Quand le conseil municipal demeure complet, le législateur prévoit que la recomposition du bureau municipal se fait par glissement.

 

Il y a donc lieu de penser que, sauf "séisme" de dernière minute, Didier Roques est bien parti pour prendre le relais.

 

Attendons demain, 31 mars, 18 heures, pour cerner l'architecture officielle et définitive du nouvel exécutif municipal.  

 

 



30/03/2016
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 213 autres membres