Fongauffier-sur-Nauze

Fongauffier-sur-Nauze

Elle témoigne par l'image.

 

 

Marie José Albenque

 

Notre Marie-Jo, Fongauffiéraine de cœur même si elle a quitté son village d'enfance pour se promouvoir sur les hauteurs marnacoise, ne sait se passer de se ressourcer dans le bourg de son enfance.

Marie-Jo qui, cette année a atteint un compte rond de decennies, mais elle ne sait plus exactement combien elle en a enregistrées dans le compteur, va aller festoyer, avec ses alter ego, autour d'une table casteloise pour se rappeler des bons moments où ils (ses alter ego et elle) étaient écoliers, faisaient, un peu, enrager les mamies, ou, plus hardiment, étaient d'audacieux explorateurs des collines du Val de Nauze.

 

Avant cette toute prochaine rencontre, espérons que nous en aurons des échos, Marie-Jo se plait à parcourir "son" monde, non comme un globe-trotter mais à cibler le décor de son enfance, où la Nauze s'impose en souveraine des lieux, en mémorisant par l'image les vieilles pierres, les lieux rustiques et champêtres de son enfance et de son village d'adoption.

Marie-Jo, qui adore les fleurs, nous présente, sur ses pages, des compositions florales qui font rêver. 

 

Vous pouvez visualiser ses (et ces) superbes images, sur Facebook, en appelant, dans le lien ad hoc, Marie-José Albenque.

 

Bravo Marie-Jo pour ce regard pertinent de cet environnement familier, qui fut et qui demeure le tien, dont la traçabilité nous démontre qu'il n'y a pas forcément besoin d'aller au bout du monde pour saisir de beaux clichés.  



24/10/2012
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 213 autres membres