Fongauffier-sur-Nauze

Fongauffier-sur-Nauze

Encore quelques mois de travaux pour les T.E.R.

 

 

 

D'ici quelques mois le chemin de fer atteindra, pour notre Val de Nauze, son 150ème anniversaire. Ce sera, plus que probablement, l'occasion de voir surgir, sortant de la tranchée en sifflant, un train, tracté par une puissante locomotive [sera-ce une 141  R ?] mue par l'énergie vapeur, qui rappellera aux anciens bien des souvenirs d'antan.

 

En attendant ces journées rétrospectives il faudra bien se plier aux sujétions d'un important programme de travaux qui va nous priver de nos T.E.R pendant plusieurs mois. Ceux-ci seront remplacés par des autocars de substitutions qui vont contrarier nos habitudes.

 

Jean-Marc Xuereb, responsable de la ligne, invite les clients des T.E.R qui desservent nos localités à lui faire part des attentes et critiques concernant ce gros chantier de travaux qui devrait, à terme, permettre à notre ligne d'être bien maillée avec les pôles d'origine, de destination et de correspondances de notre ligne.

 

Il faut bien avoir en tête que le dossier est d'une grande complexité. Les instances régionales, souveraines en matière de T.E.R, et les clients voudraient des trains avec un cadencement idéal, qui perdent le moins de temps pour les correspondances et qui soient les plus rapides possible.

Cette équation relève, presque, de la quadrature du cercle. Certains se souviennent, certainement, d'une époque, pas si lointaine, où l'on partait d'Agen tôt le matin, après avoir relevé la correspondance du R.B (Milan-Bordeaux) et où l'on donnait la correspondance à Monsempron, au Buisson et à Niversac. On a, peut être, oublié qu'il fallait près trois heures pour couvrir le 151 Km du trajet. 

 

Pierre Fabre.  

 

 


 

  

Jean-Marc Xuereb, responsable de la ligne 

TRAVAUX de la VOIE 

 

de GROS TRAVAUX. 

par

Jean-Marc Xuereb

 

 

 

 

 

 

 

 

 À partir du mois d'octobre de gros travaux doivent débuter sur notre ligne à compter du 22 octobre et s'achever début mai.

Beaucoup d'entre vous posent des questions sur ce qui va être refait sur les voies et les conséquences de ces travaux.

Du 22 octobre à fin décembre, la voie du côté de La Gélie doit être refaite.
Depuis quelques années, la vitesse était limitée à 70km/h sur plusieurs kilomètres et du coup, la vitesse sera à nouveau normale à la fin des travaux.

Les engins qui tournent sur la ligne( X73500 ) sont entretenus à Limoges et comme la voie sera démontée, on n'aura aucun train entre Le Buisson et Périgueux
Bien entendu, nous allons mettre en place des autocars de substitution entre Périgueux Le Buisson et Agen.

Afin de limiter au maximum la gêne, nous allons maintenir en train un aller retour entre Monsempron et Agen du lundi au vendredi pour acheminer les abonnés (le premier ter du matin au départ de Monsempron et le premier au départ d'Agen le soir).
Je vous communiquerai le projet de grille de desserte cette semaine, nous sommes entrain de la finaliser.


 

travaux rénovation voie ballast
Du mois de janvier à fin avril, ce sont les deux voies entre Le Buisson et Siorac qui doivent être complètement refaites ainsi que des aiguillages en gare du Buisson.
Pendant cette période nous maintenons l'aller retour entre Monsempron et Agen en train; par contre, nous étudions actuellement la possibilité de faire circuler des trains entre Périgueux et Le Buisson.
Je vous tiendrai au courant dès que j'aurai le résultat de l'étude.
Je comprends bien que certains d'entre vous ne sont pas contents des suppressions de trains mais ces travaux sont nécessaires pour votre sécurité et votre confort; on s'en réjouira quand les travaux seront achevés.




27/09/2012
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 213 autres membres