Fongauffier-sur-Nauze

Fongauffier-sur-Nauze

Évitons les polémiques stériles.

 

 

 

 

 

http://www.google.fr/imgres?imgurl=http://www.agent-de-joueur-foot.fr/wp-content/uploads/2013/11/Carton-rouge.jpg&imgrefurl=http://www.agent-de-joueur-foot.fr/et-si-les-suspensions-automatiques-suite-a-carton-rouge-etaient-illegales/&h=297&w=514&tbnid=UOx

 

 

Après un énième commentaire tendancieux, posté sur Fongauffier-sur-Nauze, il est bon de rappeler que les commentaires, sur ce blog, sont là pour faire part de vos attentes, de vos interrogations, de vos regrets ou de vos satisfactions. Ce sont des moyens vivants mis à la disposition des internautes.

 

Je l'ai déjà dit, il y a plusieurs mois, si un commentaire souligne le bien fondé d'une décision prise par une collectivité, par exemple décision de rendre une venelle exclusivement piétonne ou affirme que la mariée était superbe, même si la personne rédactrice dissimule son nom, cela ne prête pas à conséquence.

 

Chargement du sondage

 

Ce blog n'a pas pour fonds de commerce d'entretenir des polémiques en surfant sur l'antipathie personnelle, l'extrapolation d'un propos, l'estimation d'une stratégie réelle ou supposée ou sur un débat vif ou houleux ; surtout par le truchement de commentaire(s) signé(s) avec un pseudonyme indéchiffrable pour les internautes.

 

Je n'ai nullement l'intention de m'immiscer dans le comité des fêtes de Belvès, ni prendre partie pour ou contre celles et ceux qui le soutiennent ou le dénigrent. C'est aux Belvésois qu'il appartient d'user, par les moyens qu'ils jugeront appropriés, d'en découdre, s'ils le souhaitent ; mais pas sur ce blog dont ce n'est pas du tout la finalité.

La période municipale avec une kyrielle de commentaires, à mon humble sens, trop souvent de très bas niveau, véhiculant de stupides propos haineux m'a amené, pour tenter de sauver ce qui est encore rattrapable de ce blog, si le besoin s'en fait sentir, à moduler tout texte insidieux, a fortiori non identifiable.

 

Ce blog acceptera cependant de publier des tribunes libres sous la réserve impérative d'être rédigées dans le respect de toutes les sensibilités, avec clarté et précision, sans affirmation en l'air, sans propos diffamatoire ou calomnieux -ce qui n'exclut nullement la constance et la fermeté- avec une signature clairement identifiée.

 

Pierre Fabre.



27/01/2015
7 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 213 autres membres