Fongauffier-sur-Nauze

Fongauffier-sur-Nauze

Il faut sauver les emplois de Gascogne Wood product.

BELVÈS

 

Cl Le Barbier argumente.jpg

 

 

Claudine Le Barbier n'entend pas baisser les bras.

 

 

Claudine Le Barbier, conseillère générale et régionale, et Christian Léothier, maire de Belvès, ont invité, ce mardi 16 septembre, à la mairie de Belvès les élus à disserter sur la problématique de Wood Gascogne qui emploie 78 personnes à Belvès, une dizaine au Bugue et 60 à Marmande.

 

Le climat, pour le moins, n'est ni stabilisé ni au beau fixe. Les informations qui circulent sont imprécises avec des variantes de dessein.

Que compte faire Dominique Coutière, premier manager de  Gascogne Wood products qui, a priori, n'aurait pas totalement expertisé la situation belvésoise. L'hypothèse de reprise par J-Luc Imberty, si elle paraît possible, est encore loin d'être certaine. Ce dernier ne serait preneur que s'il reprend la main sans partage sur Belvès, Le Bugue et Marmande.

 

Au premier rang J Montoriol.jpg

Au premier rang et à gauche mon ami Jean Montoriol, maire du Bugue, est aussi inquiet pour la survie de l'activité bois dans sa commune.

 

Des absences remarquées. Les organisateurs de cette réunion n'ont pas eu à réceptionner les deux coprésidents de Pays du Périgord Noir, Germinal Peiro et J-Jacques de Peretti n'ont pas pu venir ou n'ont pas jugé indispensable de le faire. Dans la salle d'honneur 21 élus venus des communes impactées par Gascogne Wood products. Citons, parmi eux, Christian Six, maire de St Cyprien, Jean Montoriol, maire du Bugue, et Serge Ohrand, premier vice-président de la communauté de commune et maire de Larzac. Tous se sentaient concernés par la nécessité de voir perdurer ces pôles industriels du bois.

 

Un constat inquiétant. Claudine Le Barbier et Christian Léothier, ont dressé le constat de la situation présente et des potentialités virtuelles. Pour Claudine Le Barbier au-delà de la menace de la perte des emplois concernés c'est toute une chaîne d'emplois partiels ou parallèles induits, du bucheron aux prestataires de service qui pâtirait d'une fermeture. Les employés sont, pour une majorité, des jeunes seniors. Christian Léothier affirme, pour sa part, qu'il y a des atouts d'entreprises à savoir saisir mais, selon lui, il y a, plutôt, une philosophie de concept qu'un projet.

 

Que faire. Les élus ont retenu le principe d'adresser un courrier d'insistance à Dominique Gouthière, le personnage qui, pour l'heure, semble détenir les clés. Ce courrier sera cosigné par les élus communautaires le 30 septembre et sera adressé au destinataire le 1er octobre.

Imaginer une réunion publique avec le personnel ! Cela paraît délicat et difficile. Il faut bien voir qu'il ne faut pas se placer en situation d'ingérence mais rester exclusivement dans le champ de la citoyenneté responsable.

Le principe d'une revoyure sous quinzaine a été acté.

 

Des élus attentifs .jpg

Au second rang, sur la droite, notre voisin et ami de Larzac, Serge Orhand, a fait valoir qu'il fallait associer l'espace villefranchois, qui compte de nombreux emplois forestier, dans cette sauvegarde de l'emploi.

 

Dans le contexte inquiétant qui est celui d'aujourd'hui on est surpris, dans notre bassin de vie, de n'entendre que peu d'échanges sur ce sujet. Il semblerait que le thème, inquiétant certes, soit générateur d'une angoisse retenue, d'une peur d'en parler.

 

Qui sont ces employés de Gascogne Wood products. Ils sont, majoritairement, des employés affectés à la production, ou à la maintenance, mais il y a, aussi, d'autres profils du tertiaire comme les secrétaires et autres emplois nécessaires à la vie d'une entreprise.

Ils viennent, principalement, des communes du canton de Belvès et de la communauté  de communes mais pour 32 d'entre eux c'est un périple plus long qui les touche chaque jour. De St Félix & Reilhac à St Front-sur-Lémance et de Gourdon à Born-de-Champs on mesure combien l'emploi est crucial pour gagner sa vie et être reconnu dans la société  laborieuse, créative et citoyenne. 

 



17/09/2014
1 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 196 autres membres