Fongauffier-sur-Nauze

Fongauffier-sur-Nauze

Il imagina "La mouillère du sanglier".

SIORAC-en-PÉRIGORD

 

Michel.jpg

 

Michel il y a quelques semaines, en pleine souffrance, avec courage et lucidité, adresse, comme un clin d'oeil complice, un dernier sourire à la vie qui lui échappe. Photo Jean-Paul Chaumel.

 

Michel Pelletier est décédé jeudi à Belvès emporté par un mal implacable qui, depuis quatre mois, le minait.

 

Michel vit le jour à Mouzens en 1947.

Cet ancien employé du Bercail, depuis sa retraite, donnait une dimension pleine et entière à sa spiritualité. Ses moments les plus prenants il les consacrait à la vie du cercle paroissial et, dans cette activité, il a accompagné beaucoup de familles dans la peine.

 

Michel vivait sa retraite dans sa maison de famille de l'ancien quartier de la Rouquette proche du foirail. 

Michel était passionné par la nature qui lui donnait toujours bien des émerveillements. Il y a quelques années il imagina un lien informatique qu'il nomma "La mouillère du sanglier"; allusion directe à ce chantier permanent qu'est l'environnement pastoral et  sylvestre qu'il affectionnait.

Cet humaniste progressiste laissera à celles et à ceux qui le connaissaient l'image d'un homme de conviction, certes, mais aussi et surtout celle d'un citoyen pénétré par la tolérance, le respect d'autrui et la délicatesse dans le verbe.

 

C'est ce 21 septembre 2013, à 10 h, à Siorac, que celles et ceux qui ont l'apprécié lui ont rendu un ultime hommage.  

 

Pierre Fabre.



21/09/2013
3 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 213 autres membres