Fongauffier-sur-Nauze

Fongauffier-sur-Nauze

Ils ont jeté l'éponge.

 

 

 

Les cinq maires ci-dessous ont, peut-être, pensé que les personnes irremplaçables reposent dans les cimetières.  On peut noter qu'aucun des cinq n'a prétendu au moindre cumul.

 

NSRP.jpg

 

Bernard Vergnole, Ste Foy, J-Pierre Lavialle Belvès et Alain Maury, Salles.

 

Cl Sarrut et J-Jacques Vargas.jpg

 

Claude Sarrut, Grives et J-Jacques Vargas, Doissat.

 

Certains se sont accrochés, avec opiniâtreté, à leurs prérogatives, d'autres les ont cherchées mais, avec sagesse, ont pensé qu'il faut savoir passer le relais. Les fonctions municipales, surtout celles de maire, sont certainement prenantes et passionnantes. Ceci explique que tant d'élus souhaitent être reconduits.

On est, bien entendu, à la veille de trouver un élu qui clame qu'il entend rester pour cultiver son ego cependant j'en ai connu un seul, très honnête au demeurant, qui m'a dit en substance ; cela me plait et cela me chagrinerait beaucoup de ne plus l'être. On rencontre beaucoup de gens que l'on ne verrait pas comme simple citoyen, cela va du sous-préfet, au procureur de la République en passant par les gendarmes, les fonctionnaires du cadastre, des divers services départementaux et cela permet d'avoir une vue autorisée sur certains dossiers où il se dit tout et n'importe quoi.

 

Je voudrais saluer tout particulièrement Claude Sarrut et J-Jacques Vargasdont j'ignore la couleur de leur bulletin de vote -et peu m'en chaut-, mais qui ont, l'un et l'autre, effectué la brillante démonstration exemplaire d'un parfait républicanisme en effectuant une seule mandature dans leur vie citoyenne. Quand on opère de la sorte on concourt au salutaire alternat vivifiant dans la vie publique qui dans certaines communes parait, hélas, inenvisageable et, surtout, on peut travailler en se dégageant du clientélisme qui, depuis l'antiquité, pollue la vie publique. Les mandatures multiples vont jusqu'à ce que certaines générations n'ont pu s'approcher des leviers décisionnels. 

J-Pierre Laviale, lui aussi, a voulu mettre un terme à son parcours après avoir souhaité et réalisé une mandature qui ait été pleinement la sienne.

 

Bernard Vergnole et Alain Maury, toujours reconduits, dans leur parcours, ont eu le mérite de ne pas vouloir s'attarder plus encore.

 

Le blog souhaite à tous ces élus d'apprécier, avec le recul expert qui peut être le leur, la vie de l'entité qu'ils ont animée.

 

 

Pierre Fabre.

____________________________________________________________________________________

Dans la semaine.

 

Les placage des espaces, rues et venelles est terminé.

Un petit déjeuner international.

Un(e) doyen(ne) qu'est ce que c'est au juste ?

Les sédiments de la Nauze. 

Un passeport pour la Tchékhovie. 

Promenons nous dans la pré-campagne.

 

 



10/02/2014
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 213 autres membres