Fongauffier-sur-Nauze

Fongauffier-sur-Nauze

"In medias res" devise officielle de Belvès.

  BELVÈS 

Un point de rhétorique pour une devise.

 

CIMG6604.jpg

 

Sans problème Christian Léothier, maire, a fait adopter In medias res pour devise.

 

Le conseil municipal de Belvès, le 28 août 2014, sur proposition de Christian Léothier, maire, a adopté, à l'unanimité, In medias res, comme devise pour la commune.

 

Cette locution latine fut déjà proposée, lors de la mandature précédente, en 2011, par J-Pierre Lavialle, pour donner à la cité une devise adéquate pour la félibrée. À l'époque les élus ne percutèrent point et In medias res  resta en jachère.

La figure de rhétorique In medias res, du latin, signifie littéralement "au milieu des choses".

L'expression serait empruntée à Horace, dans son Art poétique (148). L'épopée a recours couramment au procédé, dans un but rhétorique.

 

 

Belvès, sauf un revirement politique hautement improbable, va être dépossédé de son rang de chef lieu de canton. La figure de rhétorique In medias res s'emparant des retournements de l'histoire pourrait, dans les vicissitudes des trames "politiciennes", faire figure de résistance. 

 

CIMG6607.jpg

La majorité et la minorité municipales ont adopté la devise sans bruissement ni murmure. 

 

Photos Pierre Fabre.

 

 

Chargement du sondage


29/08/2014
6 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 213 autres membres