Fongauffier-sur-Nauze

Fongauffier-sur-Nauze

Poursuivons la promenade des "mais" dans la ruralité profonde.

 

Les mais, manifestations festives qui interviennent dans notre terroir après les élections, surtout municipales, battent leur plein ce printemps.

 

 CIMG5507.jpg

 

Samedi c'était à Grives et, à la ligne de partage des eaux entre Lémance et Nauze, les amis de Fabrice Reynal ont dressé, à La Croix-Empeoute, ce mat symbolique qui, grâce à cette vie citoyenne, réunit nos deux bassins de vie l'un tourné vers le Lot et l'autre vers la Dordogne.

 

Il faut toujours trouver un casse-cou pour oser aller sceller sur le mai l'écusson. Ici c'est le mai de Sébastien Fongauffier.

 

C.M de Grives.jpg

 

De gauche à droite : Sandrine Cangardel, Francis Saillol, Laurent Carrier, Sylvia Fongauffier, Guy Franc, Frederic Lafond, Fabrice Vierge, J.Bernard Albié , Guy Lunel et Sébastien Fongauffier.

Frédéric Pécal ne figure pas sur la photo.

 

Le dimanche c'est à St Amand que la féminité citoyenne prenait ses marques avec l'intronisation d'un exécutif municipal exclusivement féminin. Bravo les dames ! Cela fait plaisir car, malheureusement, les écharpes tricolores au gland d'or, dans notre secteur, se font rares. Certains courants de pensée prônent volontiers, dans le verbe, qu'il faut la parité mais elle reste  extraordinairement virtuelle pour les postes de maire, voire, dans notre ruralité "nauzéenne" elle recule.  Notons qu'il n'y en a plus aucune dame maire dans le Villefranchois et pas davantage dans l'espace cypriote. Certes l'écrevisse est du genre féminin !

 

CIMG5538.jpg

 

CIMG5542.jpg

Un exécutif municipal exclusivement féminin.

 

Claudine Le Barbier 50 ans.jpg

Ce jour là c'était l'anniversaire de Claudine Le Barbier. Un compte rond; ne me demandez pas lequel. Ma mémoire défaille fort mais je crois que sa naissance précédait, de quelques jours, la fondation de l'O.L.P, évènement qui ne m'interpella point puisqu'à l'époque je faisais mes "classes", au C.I.I.S.S n° 6, sur les bords de l'Ornain à Bar-le-Duc.

 

____________________________________________________________________________

 

Rejoignons la ligne de partage des eaux Nauze-Lémance. 

 

Sous l'arbre de la liberté.jpg

Sous cet arbre de la Croix-Empeoute on trouve la fratrie Reynal, deux enfants de Grives. Au centre entre José Maury, maire de Mazeyrolles, et Annie Malange, Fabrice Reynal, nouvel élu mazeytollais et, à droite, son frère Olivier responsable des ateliers municipaux belvésois, par ailleurs un personnage clé du corps des sapeurs-pompiers. Les Reynal démontrent, là, leur civisme dont ils ne savent se départir.

 

Sous le mai.jpg

 

Et là sous le mai.

 

CIMG5522.jpg

L'hendécagone de nos voisins mazeyrollais. Fabrice Reynal est le troisième à partir de la droite.



22/05/2014
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 213 autres membres