Fongauffier-sur-Nauze

Fongauffier-sur-Nauze

L'A.N.A.C.R perd un personnage emblématique.

 

 

 


 

Yves Bancon, ce samedi 1er juin, à Périgueux, nous a quittés à l'âge de 92 ans.

Que dire d'Yves ! Les mots nous manquent tant il fut pour nous, à l'A.N.A.C.R de Belvès, un tuteur que nous pensions indestructible.

Yves fut, certes, un personnage d'exception  par son passé prestigieux. Jeune architecte il devient captif, en Autriche, du sinistre personnage que fut Hermann Wilhelm Göring

Il eut l'adresse de simuler une collaboration en atelier ce qui lui donna des latitudes relativement souples. Il profita de cette ruse pour s'évader et rejoindre la France.

Yves reprit, en Périgord, sa place dans la Résistance et il devint un ami proche de Jacques Manchotte de Belvès. Il conserva, sa vie durant, des liens avec cette famille.

Yves Bancon

au bureau de l'A.N.A.C.R

à Belvès

le 8 mai dernier.


Chaque année Yves, devenu secrétaire départemental de l'A.N.A.C.R, honorait de sa présence le 8 mai à Belvès ; surtout en souvenir de son ami Jacques Manchotte.


L'an dernier, à l'unanimité, il fut choisi par le comité cantonal pour être le parrain du Mémorial de la Résistance qu'il découvrit avec la marraine, Evelyn Mesquida, le 23 juin dernier, devant des dizaines  de personnalités.


 

Yves était encore des nôtres pour ce 8 mai. Son départ laissera un grand vide dans nos assemblées et dans nos cœurs.

 

Yves a eu l'immense peine de perdre une de ses filles il y a trois ans.

 

Le comité cantonal de Belvès se rendra à ses obsèques exclusivement laïques et républicaines au cimetière nord de Périgueux, en principe, ce mardi 4 juin à 11 h, date et heure à confirmer.

  

 

Le 22 février 2012, au pied du mémorial de Vaurez, Yves est interviewé par Bruno Ardoin de France 3 Périgords.

Pierre Fabre



01/06/2013
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 194 autres membres