Fongauffier-sur-Nauze

Fongauffier-sur-Nauze

Le 8 mai à Siorac.

 

 

 

C'est au pied d'un Monument aux Morts rénové, pour ce 8 mai, qu'une centaine de personnes se sont réunies pour commémorer la reddition du 3ème Reich.

Cette commémoration amena plusieurs lectures. Jasmine Chevrier introduit pour les déportés. Son intervention fut suivie du Chant des partisans.


 

J-Pierre Riehl, maire, rappela "Ce devoir de mémoire nous le devons à tous nos anciens combattants, résistants et déportés, mais aussi nous les  enfants de ceux qui ont donné leurs vies, et vous les enfants de Siorac-en-Périgord ici présents. La municipalité et moi-même remercions particulièrement les responsables de l'Association des Parents d'élèves qui ont accompagné des enfants afin de leur rappeler le sacrifice des anciens pour la liberté."

 

 

 

Le colonel Jean-Paul Chaumel lut l'ordre du jour de Jean de Lattre et le message de l'U.F.A.C.

 

 

Didier Roques livra les messages des ministres.

 

 

J-P Chaumel va fleurir le monument pour Michel Camin.

 

Cette commémoration fut l'occasion de revenir sur le S.T.O et de ses victimes qui n'ont comme reconnaissance de l'État qu'une carte. Michel Camin, qui a fleuri le monument, fut envoyé, à son corps défendant, en Autriche, en 1943.

 

Pour clore la commune de Siorac, après la cérémonie, a offert à l'assistance le traditionnel raout à la salle du conseil municipal.

 

 




 

 

La restauration du monument, pour la Guerre de 14, .a été parfaitement menée, grâce aux travaux des employés municipaux pilotés par Paul-Marie Chaumel. Paradoxalement, pour la dernière guerre, il faudra changer la plaque qui a souffert des vicissitudes du temps.

 

 

Photos Pierre Fabre. 

 

 



09/05/2013
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 213 autres membres