Fongauffier-sur-Nauze

Fongauffier-sur-Nauze

Le slam de Jocelyn sur la rive droite.

Le retard, petit à petit, commence à se résorber. "Il faut donner du temps au temps". Aujourd'hui, filons sur la rive gauche de la Dordogne pour souligner le passage de Jocelyn Dorangeon dans notre nouveau chef lieu de canton.

 

_____________

 

 

FullSizeRender.jpg

 

 

Vendredi 24 juin, a eu lieu à St Cyprien, une rencontre particulièrement poétique où Jocelyn Dorangeon est venu présenter ses textes de "Slam" ainsi que ses œuvres littéraires. Cet événement était organisé par son association "L’écriturien" en partenariat avec l’association "E2K" représentée par Edik Odéhon. C’est à la salle de la Justice de paix qu’une vingtaine de personnes ont assisté à cette manifestation, ravies de cet échange ; la soirée fut un succès et nous avons pu redécouvrir l’essence magique de l’oralité. Durant une heure, a cappella, Jocelyn aborda différents thèmes précieux à son regard et invita le public à partager avec lui ses interrogations, mais surtout son univers très hétéroclite, surprenant et fantastique. Sans musiciens ni effets quelconques, il toucha son assemblée avec une présence dynamique et touchante à la fois. Une petite touche d’humour, un soupçon de chanson, une pincée d’écologie et une cuillère de révolte... Les mots ont volé en toute simplicité, l’émotion était au rendez-vous et l’enfance était à l’honneur. Le temps s’est suspendu durant cette performance fascinante, minimaliste et accessible à tous. Accompagné de certains illustrateurs (Alain Bruneau, Plume Gasnier, Françoise Regouby, Karine Maudhuy) qui travaillent avec lui autour de ses ouvrages, nous avons également pu les rencontrer et admirer quelques-uns de leurs dessins. Les trois premiers livres de ce jeune auteur périgourdin sont publiés par les éditions "Rue de l’Oiseau qui Chante" qu’il a créées, il y a peu de temps. La salle de la Justice de paix offre un cadre fabuleux en cette période car nous pouvons assister, aussi, à une magnifique exposition de peinture et d’art plastique en ses locaux. Le 10 juin, à Vézac, avait eu lieu ce même concept dans les locaux de l’association "A.L.A.N." et une quarantaine de personnes, cette fois-ci, s’étaient déplacées pour venir l’écouter. Ce mois de juin fut révélateur pour cet artiste du coin et pour son public qui découvrit, ainsi, certaines de ses nouvelles créations. En attendant de le revoir lors des 20 ans du salon du livre, au Buisson, le 3 août prochain, nous pouvons l’encourager à continuer sa voie. En lui souhaitant beaucoup de réussite dans ses projets pour qu’il continue à nous offrir rêves et ravissement.

 

 

____________

En préparation :

 

   - l'inauguration de l'orgue. 

  - Belvès, un véritable dédale artistique qui, pour certains, décoiffe.



02/07/2016
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 213 autres membres