Fongauffier-sur-Nauze

Fongauffier-sur-Nauze

Le sondage sur la devise de Belvès va être bouclé.

 

La cité médiévale de Belvès est-elle au milieu des choses; bien entendu cela ne peut être qu'une figure de rhétorique... autrement cela se saurait. Photo Yves Durlot.

 

La devise "In medias res", pour les internautes, a été jugée"

 

Résultats partiels et provisoires du 3 septembre à 12 h.

 

Fongauffier-sur-Nauze

Val-de-Nauze

Total

 

Belle figure de rhétorique.

7

2

9

 

Stupide.

5

1

6

 

Humoristique.

1

1

  2

 

Regrettable de ne pas être tournée en français.

 

1

1

  

Un rien "pédante".

1

 

1

  

Total

14

5

19

 

 

Un internaute, dans la nuance, a préféré émettre une remarque. 47 %, de ce lectorat, ont approuvée cette devise tandis que 31 % la trouvent ridicule.

 

Une internaute m'a, verbalement, fait remarquer qu'il y a des sujets autrement plus préoccupants que trouver des devises pour les communes. C'est, ma foi, parfaitement exact cependant, en érigeant ce raisonnement en règle, on pourrait répondre pourquoi soigner les maladies benignes puisque le cancer et le SIDA sont, hélas, toujours invaincus.  

 

On peut remarquer que les internautes, parfaitement libres d'exprimer leur point de vue sur ce blog, s'ils ont été peu nombreux à s'exprimer, au moins, ont usé de la diversité pour leurs réponses. Bien entendu, pour ne fausser, en aucune manière, le résultat, comme chaque fois, je ne vote point.

Pour 48 heures ce sondage restera encore ouvert.

 

Je vais néanmoins le fermer pour le remplacer par un autre, beaucoup plus sensible et délicat, qui se situera dans le contexte social local.

 



03/09/2014
3 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 213 autres membres