Fongauffier-sur-Nauze

Fongauffier-sur-Nauze

Le vernissage de mai à la filature.

La vieille expression populaire "être coulé", à Agen, on ajoute volontiers "comme un fromage", signifie, comme chacun le sait, "être débordé".

C'est mon cas, aujourd'hui. L'actualité locale, cette fin de printemps, est aussi arrosée d'informations à passer, que la nature de précipitations. Certains sujets arrivent à la traîne et, parfois, j'ai oublié, non pas le thème, mais de les préparer…  notamment la ferme de Cagnole. Il me faudra y revenir.

D'autres sont toujours en attente sous le coude, entre autres, notre ami Jacques Grimbert qui s'est beaucoup investi pour nous parler des biens nationaux, ou nos écoliers et élèves qui ont brillé pour le Concours national de la Résistance.

Si vous avez une info qui traîne, un peu trop, pour sa parution, n'hésitez pas à secouer… ce pauvre septuagénaire qui claudique et, néanmoins, essaye de faire ce qu'il peut et s'est, probablement, attardé un peu trop sur le rassemblement du 27 mai.

 

 

 

 

 

CIMG1314.JPG

 

Hélène Barrier a inauguré l'exposition textile "L'odeur de cire efface toute les peines". Mercredi 25 mai, à Fongauffier, Clarianne Witzes et David Faugère ont accueilli, dans ce remarquable site pédagogique du Moulin du Cros, plusieurs personnalités venues au vernissage dont Claudine Le Barbier, tout juste de retour de son périple caritatif à Haïti.

Hélène a fait des micro-installations en laine feutrée, des empreintes de la Filature, des guirlandes géantes serpentant au-dessus des machines, une installation au-dessus des machines. Elle a, aussi,  avec de la cire, créé des essaims d'abeilles et des chemises en lin en hommage aux ouvrières de l'usine. Notons qu'elles sont  peu nombreuses, aujourd'hui, à pouvoir nous conter leur histoire dans cette activité.

 

Ce vernissage était une occasion pour un collectif des élèves de Pierre Fanlac, conduit par Christophe Taulut, le principal de ce collège, chef d'établissement très ouvert aux diverses activités de ce bassin de vie " nauzéen ", de présenter leurs œuvres : dessins, collages et photomontages sur le thème du motif de la prolifération végétale.

Si vous avez loupé ce vernissage, ne vous désolez pas. Vous pourrez encore la voir tout l'été.

 

Pierre Fabre.

 

 

______________

 

 

 

BELVES    VERNISSAGE A LA FILATURE
Clariane a reçu l'artiste et les élèves © BERNARD MALHACHE
BELVES    VERNISSAGE A LA FILATURE
© BERNARD MALHACHE
BELVES    VERNISSAGE A LA FILATURE
© BERNARD MALHACHE
BELVES    VERNISSAGE A LA FILATURE
David Faugères, un directeur heureux © BERNARD MALHACHE
BELVES    VERNISSAGE A LA FILATURE
Les oeuvres © BERNARD MALHACHE
BELVES    VERNISSAGE A LA FILATURE
7 robes en lin recouvertes de cire d'abeilles © BERNARD MALHACHE
BELVES    VERNISSAGE A LA FILATURE
© BERNARD MALHACHE
BELVES    VERNISSAGE A LA FILATURE
© BERNARD MALHACHE
BELVES    VERNISSAGE A LA FILATURE
© BERNARD MALHACHE
BELVES    VERNISSAGE A LA FILATURE
© BERNARD MALHACHE
BELVES    VERNISSAGE A LA FILATURE
© BERNARD MALHACHE
BELVES    VERNISSAGE A LA FILATURE
le site © BERNARD MALHACHE

 



01/06/2016
1 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 213 autres membres