Fongauffier-sur-Nauze

Fongauffier-sur-Nauze

Les ambassadeurs du Val de Nauze.

 

 

CIMG4233.jpg

Christian Bouyssou se conduirait-il en véritable salaud face à sa gouvernante, Sonia Pécout. Pour le savoir venez voir la Troupe de Sagelat lors de son prochain spectacle.

Christian et Sonia, vendredi dernier, ont fait un tabac sur les planches à St Cyprien.

 

 

Jacques-Louis Teilhaud, le pionnier fondateur de "La troupe de Sagelat", en 1962, la désignait, avec un rien d'humour, "Les tréteaux de la Nauze".

 

Jamais, officiellement, ce collectif culturel n'a eu de nom vraiment institutionnalisé. C'est probablement dommage mais c'est, peut-être, une manière de faire connaître, au gré des spectacles exportés dans les cités où la troupe intervient, cette commune de Sagelat qui souffre d'être largement méconnue car elle n'a point de bourg et sa maison commune se blottit sur la rive gauche de la Nauze, dans son appendice fongauffiérain du village bi-communal, au piédroit de Belvès.

 

La troupe en est à son quatrième manager et n'a jamais  reculé dans l'adhésion populaire qu'elle suscite. Le petit regret que l'on peut avoir c'est d'impacter plus en dehors de son espace territorial qu'en dedans ; mais c'est un phénomène sociétal que l'on trouve un peu partout. N'entend-t'on pas dire, quelle que soit l'association, "les gens d'ici pour les faire bouger !"

 

Le succès  de la Troupe de Sagelat, largement reconnu, mérite d'être soutenu et l'ardeur de ses acteurs, le dynamisme de leurs techniciens éclairage, son et décors y sont pour beaucoup.

Qui pense, lors d'un spectacle, à la décoratrice, parfois elle est elle même actrice, ou au travaux d'installation de la scène qu'il faut effectuer avec trois euros six sous, beaucoup de savoir faire et des heures de bénévolat !

 

C'est tout cela qui fait que dans une salle des fêtes, perdue au milieu de nulle part, on peut passer une ou plusieurs soirées en applaudissant des artistes qui dans une autre vie sont, agents hospitaliers, intendant de collège, chirurgien-dentiste, géomètre ou, tout simplement, des retraités passionnés par une activité qui donne à ces collectifs culturels ruraux toute leur noblesse.

 

Prochain spectacle samedi 15 février, à 20 h 30, à la salle des fêtes  de Sagelat. 

Photo Pierre Fabre.



07/02/2014
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 213 autres membres