Fongauffier-sur-Nauze

Fongauffier-sur-Nauze

Les fruits du Sud-Quercy proposés au rond-point de Siorac.

 

 

SIORAC-en-PÉRIGORD

 

 

CIMG6467.jpg

 

 

L'hôtesse de ce point de vente est belvésoise.

 

Un point de vente saisonnier offre aux clients les fruits de Vazerac.

 

Situons Vazerac. C'est un village Tarn & Garonnais du Sud-Quercy, proche de Molières, implanté dans une cuvette qui, il y a huit siècles, était un marécage alimenté par les eaux de "La Lupte". Le socle vazeracois était, alors, une forêt impénétrable cependant traversée par l'ancienne voie romaine, via Podensis, reliant Cahors à Moissac.

Autour de son Église naîtra un village de modestes maisons de colombages et de torchis. Après avoir enduré destructions et reconstructions au fil de l'histoire, la voici enfin, immense vaisseau de pierre blanche, avec son clocher barlong depuis le XVIIème siècle, classée monument historique, elle a été récemment rénovée ainsi que le parvis et le cœur du village.

Vazerac, de nos jours, dans le bassin de Lupte, apporte un soin particulier à ses vergers.

 

Les horaires d'ouverture du point de vente. De 10 h 30 à 12 h et de 14 h à 18 h 30. 

 

 

"Lo repetassat". À l'heure où, sous l'épée de Damoclès, l'avenir des départements, héritage de la grande Révolution, pourrait être remis en cause, pour affirmer les caprices et fantaisies de la gouvernance et justifier quelques énormes dépenses publiques supplémentaires, jetons un fugace regard sur le petit département, voisin indirect, du Tarn & Garonne.

Tout le monde sait qu'il pointa un peu après les 83 départements initiaux par décision de l'homme du 18 Brumaire; celui qui assassina notre Première République. Ce despote, le 21 novembre 1808, satisfit les désirs des notables montalbanais dépités d'être dans une cité n'ayant que rang de sous-préfecture lotoise.

 

Pour créer ce département il fallut charcuter les entités voisines ce qui le fit désigner, à l'époque, avec une petite pointe d'ironie, par nos occitans, "Lo repetassat" difficilement traduisible par un "assemblage".

 

Tarn & Garonne.jpg

 

Le Tarn est l'unique voisin limitrophe qui ne fut pas amputé pour la genèse du Tarn & Garonne.

 

 



03/08/2014
3 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 213 autres membres