Fongauffier-sur-Nauze

Fongauffier-sur-Nauze

Les mais de Sagelat plantés en juillet.

 

SAGELAT

 

Les 5 et 6 juillet les élus sagelacois ont reçu les nombreux témoignages de satisfaction de leurs électeurs et, aussi, de leurs amis d'autres communes venus en invités.

 

La météo n'était pas franchement estivale ce qui a permis au public de venir sans s'exposer à l'ardeur normale d'un soleil juillettiste.

Le samedi, tour à tour, ce fut le mai de Thierry Lapeyre, suivi, en fin d'après midi, de celui d'Olivier Merlhiot. Le dimanche fut réservé au mai de Chrystelle Foutrin et, en fin d'après midi, le mai communal clôtura ces manifestations citoyennes.

 

On a pu remarquer pour ces plantations la venue de diverses personnalités dont Claudine Le Barbier, conseillère générale et régionale, de Michel Rafalovic, président de la communauté de communes, de Germinal Peiro, député, et même d'autres maires des rives droite et gauche de la Dordogne, Marnac, Castels et St Cyprien, qui, désormais, sont de la même communauté de communes. 

 

 

 

Après Pinsac le mouvement se déporta vers Talissat.

 

 

 

 

CIMG6207.jpg

 

Nous n'étions plus en Prairial mais en Messidor. Le pré de Talissat a pris pour la circonstance des airs d'aire de stationnement automobile. Photo Pierre Fabre.

 

CIMG6208.jpg

 

Monsieur le doyen tu aurais du rentrer ton ventre car, au premier abord, on dirait un profil de "sénateur". On aperçoit, à côté du premier maire-adjoint Bernard Grenier qui prit une importante place dans l'intendance du mai communal. Photo Pierre Fabre.

 

CIMG6210.jpg

 

Pour planter un mai il faut d'abord prévoir un support de fixation. Photo Pierre Fabre.

 

CIMG6216.jpg

 

 

Les amis du premier magistrat attendent la plantation. Photo Pierre Fabre.

 

 

De Talissat à La Banne on est, pratiquement,

à portée de voix.

 

 

DSCN0096.jpg

 

A droite sur l'image Thierry Lapeyre le nouveau deuxième maire-adjoint. Photo Hugues Wauquier.

 

DSCN0105.jpg

 

 

Sagelat, jusqu'à ce jour, a eu bien du mal à apporter une note de féminité dans son assemblée communale. Christelle, en prenant une place dans l'hendécagone sagelacois, devient la sixième élue sagelacoise... n'est ce pas Josette ! Photo Hugues Wauquier.

 Copie de DSCN0114.jpg

 

Non, que l'on se rassure, ce n'est pas une Veuve Cliquot qui fut sacrifiée. Photo Hugues Wauquier.

 

Copie de DSCN0115.jpg

Le mai sera fortifié par ce geste. Photo Hugues Wauquier.

 

 

Devant la mairie.

 

CIMG6220.jpg

 

 

L'assemblage des couronnes. Photo Pierre Fabre.

 

 

CIMG6224.jpg

 

 On n'a pas lésiné sur le moyen de levage. Photo Pierre Fabre.



09/07/2014
1 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 213 autres membres