Fongauffier-sur-Nauze

Fongauffier-sur-Nauze

Monplaisant en fête.

 

 

Rampeau.JPG

 

Le rampeau reste un moment privilégié des fêtes de village. Photo Pierre Fabre.

 

Après quelques atermoiements, au niveau de la date, le Comité des fêtes est revenu au jour de principe de la fête du village.

La référence pour Monplaisant est le 24 juin ou le dimanche qui suit si le 24 est un jour de semaine. 

La fête de la Saint-Jean d'été, traditionnellement accompagnée de grands feux de joie, était dans les traditions la fête de Jean le Baptiste, le 24 juin.

Elle est proche du solstice d'été dans l'hémisphère nord. Celui-ci a lieu, le plus fréquemment, le 21 juin, exceptionnellement le 19 juin (prochaine occurrence en 2488), rarement le 20 juin (occurrences en 18962008 et 2012) et le 22 juin ; occurrences en 1975, au début du XXIIIe siècle puis en 2302. A priori, aucun lecteur de ce blog ne connaîtra cette date !

Le solstice d'été est fêté depuis longtemps. La fête de la Saint-Jean reprend donc des traditions pré-chrétiennes.

 

Certaines communes, il y a bien longtemps, ont retenu le principe du jour le plus proche de la date de référence. Ce fut le cas pour Le Bugue et Besse qui honorent Saint Louis, 25 août. L'hypothèse la plus tardive aurait donné le 31 août. En retenant le dimanche le plus proche on écarte donc ce 31 qui est, et surtout était, propice aux grands départs.

 

Les ajustements calendaires ont toujours été perturbateurs. Nos anciens ne dérogeaient pratiquement jamais; probablement pour favoriser la pérennité mais aussi pour éviter les doutes et les méprises. Il faut bien reconnaître qu'il y avait, autrefois, beaucoup moins de manifestations festives concurrentielles.  La modernité des moyens de locomotion et de communication a souvent amené les organisateurs à composer.

 

Affiche Monplaisant.jpg

 

 



23/06/2014
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 213 autres membres