Fongauffier-sur-Nauze

Fongauffier-sur-Nauze

Noëlle Grimbert a animé une passionnante conférence-promenade.

 

 

 

Samedi 26 juin, a eu lieu une conférence-promenade organisée par Les Musées de Belvès dans le cadre des sorties communes, Pierre angulaire et Société d’Art et d’Histoire du Périgord noir.

 

Le temps était frais mais la pluie nous a épargnés, ouf !

Les participants – un peu plus d’une quarantaine - ont été accueillis à 10 heures, sous les ombrages des platanes qui bordent la chapelle de Capelou.

 

le lavoir de loin light.jpg

 

 

La conférencière, Noëlle Choublier-Grimbert a, d’emblée, évoqué la source de Capelou, son parcours souterrain et la présence d’une fontaine  sous les sanctuaires qui se sont succédé sur ce lieu de pèlerinage. Les cultes pré-chrétiens ont été évoqués du fait de la présence de mégalithes dans  l’antique forêt de la Bessède et de la légende de "l’invention", au sens de trouvaille, de la statue de la Vierge qui fait intervenir une vache qui pourrait, mais c’est une hypothèse, faire allusion aux cultes païens faisant intervenir le taureau, symbole de puissance et de force depuis l'antiquité et peut-être dans des temps bien plus  anciens.

Dans la chapelle de Capelou, les participants ont pu entendre l’histoire des édifices qui se sont succédé sur ce site et celle du pèlerinage pour lequel on ne dispose d’éléments attestés qu’à partir du XXème siècle.

Après s’être rendue auprès de la fontaine proprement dite et avoir vu le bassin-lavoir qui lui a été associé, ceci avant la construction de la route qui les ont séparés, la joyeuse troupe a emprunté, à pied, un chemin verdoyant et une petite route pour découvrir le pigeonnier de St Pardoux-et-Vielvic.

Cet édifice, menacé de destruction, a été sauvé par cette commune qui l’a acquis et restauré. Un pressoir y a été installé ainsi que des panneaux pédagogiques présentant l’importance de la vigne avant sa destruction par le phylloxéra.

Gérard Biou, le maire de St Pardoux-et-Vielvic, a exposé la politique volontaire suivie depuis des années par la municipalité en matière de patrimoine et d’équipements touristiques. 

 

 

pique-nique au lavoir light.jpg

 

Ensuite, 200 mètres plus bas, nous nous sommes regroupés autour de l’élégant lavoir, également restauré par la mairie. L’eau pure et claire coule joyeusement de la fontaine, alimente un abreuvoir puis le lavoir proprement dit, lequel a reçu récemment une charpente. Ce fut l’occasion d’évoquer la vie rurale traditionnelle et d’évoquer la condition de nos ancêtres paysans.

Le président des Musées de Belvès avait mis un apéritif, au frais, et c’est ainsi que nous trinquâmes à nos santés respectives. Les murs du lavoir nous accueillirent pour un sympathique pique-nique où les mets furent partagés.

Ensuite, nous nous retrouvâmes dans l’église de St Pardoux qui date des XIème  et XVIIème siècles où la conférencière a évoqué saint Pardoux, patron de l’église, saint guérisseur, "spécialisé" dans le traitement de l’ergotisme ou "mal des ardents" qui causait hallucinations et gangrène et a sévi du Xème jusqu’au XVIIème siècle. L’histoire de l’édifice fut abordée et l’accent a été mis sur la belle peinture murale du XVème siècle représentant l’Annonciation qui orne le chœur de l’église de Saint-Pardoux, dont la facture évoque celles de l’église Notre Dame de Belvès qui sont de la même époque et peut-être, cela reste à étudier, de la même main.

 

 

Bonarme lignt.jpg

 

Après le retour à Capelou, nous avons repris les voitures pour nous rendre au dolmen de Bonarme, dans la forêt de la Bessède, où la légende veut que les cupules, que l’on peut distinguer sur la dalle, auraient été creusées par le pied d’une vache s’arrêtant brusquement. En fait, celles-ci seraient d’origine naturelle, ce qui ne veut pas dire qu’elles auraient pu avoir une signification qui nous échappe, bien entendu.

Nous nous sommes, alors, quittés vers les 16 heures, semble-t-il, satisfaits de cette journée.

 

Noëlle Choublier-Grimbert, Belvès le 28 juin 2016.

 

 

 



30/06/2016
2 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 213 autres membres