Fongauffier-sur-Nauze

Fongauffier-sur-Nauze

Quelques précisions.

 

 

Certains internautes situent peu, ou mal, les cibles de ce blog et me le disent. Ce papier ne leur est pas destiné il est adressé à celles et à ceux qui sont interrogatifs mais préfèrent ne rien dire.

 

Je rappelle qu'il est, le blog,  strictement apolitique même si j'ai, à titre citoyen, comme tout un chacun, le droit d'avoir une opinion et éventuellement, dans le respect de tous, le droit de la soutenir dans la vie publique.

 

 

 

 

L'espace naturel de ce blog est le moyen Val de Nauze avec pour pivot, comme son intitulé l'indique, le village bi-communal de Fongauffier. Rien n'exclut de parler des autres communes de notre bassin de vie, dont nos "mammouthsBelvès et Siorac, mais pour ces derniers, il faut bien reconnaître qu'ils ont des moyens bien plus adaptés et pertinents pour communiquer ou échanger.


Certains lecteurs me disent que mon regard est beaucoup trop soutenu sur la rive gauche de la Nauze et, un peu moins, inversement. Je voudrais rappeler que je suis autant attaché, par ma généalogie, par mon enfance et par ma jeunesse aux deux rives.

 

C'est essentiellement l'actualité qui sert de support à ce blog et si elle est tantôt plus riche d'un côté que de l'autre je n'y suis, manifestement, pour rien. Monplaisant grâce à une récente, mais intense, vie associative a su promouvoir ses forces vives, par ailleurs les hasards du découpage territorial font que la rive gauche concentre plus d'activités que la rive droite. Sagelat signe, néanmoins, une tardive mais active renaissance de ses animations festives et l'on ne peut que s'en réjouir. On note, cependant, que pour une période indéterminée la dynamique théâtrale de La Troupe de Sagelat marque une pause mais tout le monde s'attend à une reprise après ce long point de césure. Il faut donner à ces sympathiques "baladins" du Val de Nauze que nous apprécions et aimons tous le temps de se recréer. Nous savons tous que ce sera pour mieux rebondir.

 

Ce blog demeure accessible à toutes celles et à tous ceux qui voudraient faire passer un message, soutenir une idée, un projet, relever une anomalie ; que ce soit pour valoriser un travail, pour lancer un appel, souligner une action ou attirer l'attention sur une problématique.

 

 

 

Dernière méticulosité j'essaie, autant que faire se peut, d'intituler les articles avec exactitude et une objectivité impartiale au niveau de la localisation, tous les internautes de ce blog ne sont pas de notre bassin de vie ; ainsi quand un papier concerne un hameau d'une commune je me garde bien de l'affecter à une autre. Cela tient, aussi, au particularisme parfois pervers à l'envi. Cela concerne par exemple la filature de Belvès, haut lieu d'une mission pédagogique sur la laine. "La filature de Belvèsest le nom que ses exploitants, au siècle dernier, lui ont donné par commodité commerciale, sur les marchés, à Vergt, Eymet ou Villeréal peu de personnes savent où est Fongauffier, encore moins Monplaisant, et tous sont en dehors des finesses  du découpage des entités du Val de Nauze. Je ne vois pas pourquoi je devrais soustraire le Moulin du Cros à son socle monplaisano-fongauffiérain. Je ne le fais pas, bien entendu, par défi aux amis belvésois, ils aiment autant que les Fongauffiérains la filature, mais simplement par logique territoriale.

 

Pierre Fabre.     





16/10/2012
4 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 213 autres membres