Fongauffier-sur-Nauze

Fongauffier-sur-Nauze

Regard juvénile sur un passé bien lointain.

L'été livrait, ce 20 septembre, pour la seconde promenade pédagogique, ses derniers assauts.

 

La promenade, cette fois, se bornait à regarder le vieux bourg de Fongauffier.

Ce tout petit village n'en est pas moins chargé d'histoire. Parler du Sauveterrien, époque du Mésolithique qui dura, tout de même, deux mille ans, des "fantaisies" de la Nauze avec la dévastatrice crue millénaire, du 5 septembre 1812, qui emporta maison et occupants, il y eut ce jour là six noyés à Fongauffier, en passant par les six siècles de vie abbatiale n'est pas une chose facile à boucler en deux heures.

 

Les écoliers sur le Pont des abbesses. 

 

 

Les écoliers fascinés par de tout petits détails ont, comme d'habitude, fait preuve de leur perspicacité.

 

Ils vont partir en voyage d'étude et leur probable prochaine sortie pédagogique les amènera à escalader le Bloy d'où ils pourront dominer et scruter la vallée de la Nauze et remarquer la vaillante petite source de cette colline. Elle a su passer la période estivale, particulièrement sèche, sans s'assécher totalement alors que tant d'autres ne se sont même réamorcées au cours de l'année.

 

Ce sera, aussi, une occasion  de découvrir une colline qui, il y a un peu plus d'un siècle, était un vignoble que le phylloxéra anéantira en l'espace de quelques années. 

 

Texte et photo Pierre Fabre.



20/09/2012
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 213 autres membres