Fongauffier-sur-Nauze

Fongauffier-sur-Nauze

Renaissance monplaisanaise

MONPLAISANT.

 

 

Cliquez sur l'image.

 

Jade-Léane Ecale, Estéban Siredey et Lyha Beysset.

 

 

 

De mémoire monplaisanaise on n'avait jamais connu, en un mois, trois naissances dans la commune… ou cela remonte à bien longtemps !

 

Le 3 juin, à 22 h 06, c'est Jade-Léane Écale qui pousse son premier cri. Jade, qui a déjà un grand frère, Mathieu, âgé de six ans, est la fille de Stéphanie, en congé parental, et de Michaël, cuisinier à l'hôpital. Ce dernier a marqué la vie locale par son travail désintéressé lors de l'inauguration de la nouvelle maison commune.

Notons que la famille maternelle de Jade, les Klein, tisse maintenant une longue histoire locale. Celle-ci a commencé, sur les hauteurs saint-amandines, sur l'autre rive de la Nauze. Les Écale habitent au Tambourinet.

 

Le même jour, peu avant minuit, c'est Estéban Siredey qui, ne voulant pas attendre le 4 juin, se manifeste, naturellement, bruyamment comme il se doit. Estéban est le premier enfant d'Isabelle Jourdon et de Sébastien Siredey.

Les Siredey ont acheté une boulangerie à Cénac qu'ils tiennent ensemble.

Isabelle, dont les racines monplaisanaises, confirment l'implantation familiale sur les hauteurs de Branchat, est la fille de Dominique et de Gabriel, affectueusement le Capot, que nous avons beaucoup trop tôt accompagné au jardin du repos.

 

Notons que cette année le 3 juin était la fête des mères. Stéphanie et Isabelle ont du apprécier.

 

 

 

Une superbe Lyha Beysset a été déposée, le 3 juillet, dans un couffin, par une cigogne à Fleurat, tout juste un mois après l'arrivée de Jade et Estéban. La plus grande joie de Victor, Lana et Clémentine, les aînés de Lyha, anime à nouveau le foyer. Alexandra, la jeune maman, gérante de société, ravie, partage cet heureux évènement avec son cercle familial et Rodrigue, son heureux époux, pharmacien au Buisson.

Là aussi c'est un enracinement local, côté maternel, qui s'affirme. La famille Maradène est bien connue dans ce bassin de vie.

 

En réitérant, certes un peu tardivement, les félicitations d'usage aux parents comblés apportons tous nos vœux à Jade, Estéban et Lyha.

 

 

Pierre Fabre.


 



16/07/2012
2 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 213 autres membres