Fongauffier-sur-Nauze

Fongauffier-sur-Nauze

Un rendez-vous manqué : l'été de la Saint Martin.

 

Cette année le printemps fut, pour le moins, atypique. Un été parfaitement correct et plutôt sec lui a succédé et l'automne se présente avec ses contrastes.

Il est des idées reçues qui ont le "cuir solide" au niveau de l'observation des particularités météorologiques dont les Saints de glace et l'été de la Saint Martin. D'aucuns y  ajoute un fatalisme pour des orages du 14 juillet et du 15 août.

Tout cela n'a absolument rien de scientifique et si Dame Nature pointe des rendez-vous calendaires ceux-ci ont une logique comme les fortes marées d'équinoxe mais point de jours calendaires où le Soleil peut superbement darder comme briller par son absence. Il est évident que l'on se rappelle bien mieux de 14 juillet pris sous l'orage que des 5 ou 6 juillet anonymes dans notre calendrier.

Mais où diable a-t-on pris cette idée forte de l'été de la Saint-Martin. Pour les Tourangeaux ce serait une légende qui prit naissance lorsque leur évêque mourut, dont beaucoup savent qu'une autre légende voulut qu'il  partagea son manteau. Un radoucissement s'est produit après sa mort, lorsqu'on ramenait son corps de Candes à Tours ce qui aurait suffit pour sceller dans l'imaginaire ce hasard.

Le 11 novembre, date historique, a chassé du calendrier ce saint pour céder sa place à l'armistice mais l'idée reçue elle, comme toutes les idées reçues, perdure et c'est bon pour les traditions qui savent souvent trouver des dictons, parfois contraires, pour jalonner les saisons.

___________________________________________________________________

 

Je voudrais pour cet été de la Saint Martin rappeler une allégorie de l'inoubliable Jean Ferrat. 

Dans sa chanson " A l'été de la Saint Martin " il utilise une métaphore. Il s’adresse à une femme d’âge mur qui trouve ici une nouvelle jeunesse. Il évoque également cette tradition populaire du Sud qui veut que l’on goûte au vin nouveau.

 

A l'été de la Saint Martin

Etait-ce soir ou bien matin
Comme à l'arbre une fleur se penche
Elle était lundi et dimanche
A l'été de la Saint-Martin


ete-saint-martin-2

Le soleil n'avait pas atteint
Sa peau de porcelaine blanche
Et son frémissement des hanches
Vous aurait fait chanter latin

A l'été
A l'été
A l'été de la Saint-Martin

Quand le ciel était incertain
Nous faisions feu de quatre planches
L'amour demeurait bleu pervenche
A l'été de la Saint-Martin

Le vin chantait dans les étains
Elle se pendait à ma manche
Et nous roulions en avalanche
De la table au lit de satin

A l'été
A l'été
A l'été de la Saint-Martin

C'étaient mémorables festins
C'étaient délectables nuits blanches
Je priais que mon cœur ne flanche
A l'été de la Saint-Martin

L'amour avait l'odeur du thym
Et dans ses draps en ville franche
Ses jambes fuyaient comme tanche
Dont j'étais le menu fretin

A l'été
A l'été
A l'été de la Saint-Martin

Sonnez sonnez vieux sacristains
Si le temps n'est plus aux pervenches
Amour n'est pas soif qui s'étanche
A l'été de la Saint-Martin

Sonnez sonnez vieux sacristains
Et que vos cloches se déclenchent
Si tous mes souvenirs s'épanchent
Notre amour tient bon ce qu'il tint

A l'été
A l'été
A l'été de la Saint-Martin


Paroles et Musique: Jean Ferrat   1965 .

 

___________________________________________________________________ 

 

N'oubliez pas demain le devoir de mémoire. Pour Sagelat, Monplaisant et Siorac, avec remise de décorations, le fleurissement des mémoriaux est fixé à 11 heures et à Belvès à 11 h 45.

 

11 heures c'est l'heure où le clairon salvateur appela le cessez le feu.

 

On peut déplorer que Sagelat n'ait pas voulu concéder un petit décalage, Monplaisant était prêt à le faire, pour permettre aux personnes qui auraient souhaité participer aux deux manifestations, notamment le porte drapeau de l'A.N.A.C.R, de pouvoir être associées au devoir de mémoire sur les deux rives de la Nauze.

On notera que, pendant plus de 30 ans, Sagelat a commémoré le 11 novembre à 10 heures.

 



10/11/2013
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 213 autres membres