Fongauffier-sur-Nauze

Fongauffier-sur-Nauze

Une vague d'un rose bien pâle oui... un tsunami non !

 

 

La gauche de transformation sociale, dite radicale, ce que les médias dénomment centre, les candidats divers et l'extrême droite étant éliminés du scrutin il ne restait plus aux électeurs qu'à choisir entre le centre gauche et les conservateurs purs et durs. Rappelons que les deux pôles cumulés, du haut de leurs piédestaux, ont été investis par seulement 43,5 % des inscrits ; ce qui veut dire que 56,5 % de ces inscrits, qui n'ont pas su comprendre où était le seul vote utile, mouvances fortement diverses de la matrice électorale, n'ont pas cru devoir au premier tour, parmi eux les béotiens porteurs de suffrages forcément inutiles, pour des raisons différentes, lever le petit doigt pour leur ouvrir le chemin du sacre.

François Bayrou, qui n'osait, tout de même pas se hisser sur la plus haute marche des plus zélés feudataires du mitterrandisme, après avoir soutenu des règles aussi sévères et limpides, notamment en s'indignant sur l'hégémonie et le manque de cohérence de la mouvance sociale-libérale, a usé de fines circonvolutions mondaines pour voler au secours de la victoire. Marine Le Pen, que l'on ne peut franchement pas taxer de progressiste, même avec beaucoup de générosité, a cru indispensable, probablement par calcul de géométrie électorale, d'obtenir l'excellence es forfaiture en trahissant son allié naturel et en favorisant le candidat de Solférino. Le sortant s'était pourtant bien avancé en défendant des idées très proches des siennes.

Dans ce contexte on pouvait supposer que grâce à la "banqueroute" de la droite traditionnelle le mitterrandiste, qui n'a de cesse d'encenser son inspirateur, eu égard au passé pétainiste du lauréat de la Francisque, notamment à la bienveillance que ce dernier manifesta, pendant son double septennat, pour les collaborateurs, et à l'implicite adhésion des chrétiens libéraux, allait réaliser un score s'approchant d'un plébiscite de général sud-américain. Certains électeurs, brebis égarées, n'ont pas cru devoir emprunter l'autoroute idéale qui leur était pratiquement imposée et le nombre de bulletins nuls, parias de la République conformiste et B.C.B.G issue du tumulte, proche du coup d'état, de 1958, totalement ignorés par les courants ascendants rappelleraient, peut-être, que, bien que les deux brillantissimes et humbles candidats présents au second tour rivalisent pour la quintessence comptable de la perfection de ce monde, certains  citoyens insolents n'ont pas le nez bouché et sont encore souverains de leurs bulletins de vote. Il restera au nouveau "monarque" de concocter un "démocratique" moyen pour réduire ces réflexes aussi rebelles que désordonnés et irresponsables qui, d'une manière infinitésimale, troublent une fête qui aurait pu être sans fausse note.

 

Pierre Fabre.

 


 

Les résultats de l'élection présidentielle 2012.

 

Monplaisant

 

Inscrits 211 Votants 185  Blancs & Nuls 10   Exprimés 175

 

 

Hollande

115

65,71 %

Sarkosy

60

34,29 %

 

 

Sagelat

 

Inscrits  Votants  Blancs  Nuls  Exprimés

 

  

 

Hollande

137

64,62 %

Sarkosy

 75

35,38 %

 

 

Monplaisant et Sagelat.

 

Inscrits 463  Votants 408  Blancs 19  Nuls 2  Exprimés 387

 

 

 

Hollande

252.

65,11  %

Sarkosy

135

34,88 %

 

 

 

 

 

Si l'on assemble les résultats monplaisanais et sagelacois du premier tour on obtient pour ce moyen Val de Nauze observé par ce blog 53,92 % pour toutes les sensibiités de la gauche et du centre gauche et 46,08 % pour le reste, dont 16,96 % pour le président sortant :

 

Inscrits 463, votants 400, exprimés 395.

Hollande 127, 32,15 %, Mélenchon 77, 19,49 %, Le Pen 69, 17,47 %, Sarkozy 67, 16,96 %, Bayrou 37, 9,37 %, Dupont-Aignan, 8, 2,03 %, Arthaud 4, 1,01 %, Joly 3, 0,76 %, Poutou 2, 0,51 %, et Cheminade 1, 0,25 %.

 

Monplaisant (24170)

Les résultats du premier tour

 

Inscrits  211
 
Votants  186 / 88,15%
  Blancs et nuls  3 / 1,61%
 
Exprimés  183 / 98,39%
 

 

Abstention 25 / 11,85%
 
 

 

 

 

 

Total de la mouvance des sociaux-libéraux 65 voix, 35,52 % des exprimés. 

 

François Hollande
34,97%
64 voix

 

Eva Joly

0,55%

1 voix

 

 

 

 

 

Total de l'extrême droite populiste et de la droite souverainiste, 41 voix.

22,41 % des exprimés.

 

Marine Le Pen
20,22%
37 voix

  

Nicolas Dupont-Aignan

2,19%

4 voix

 

 

Nicolas

SARKOZY

17,49%

32 voix

 

 

Jean-Luc Mélenchon

15,30%

28 voix

 

 

François Bayrou

7,65%

14 voix

 

 

 

 

Total de l'extrême gauche : 2 voix et 1,09 %.

 

Nathalie Arthaud

1,09%

2 voix

 

Philippe Poutou

0,00%

0 voix

 

 
 

Jacques Cheminade

candidat "inclassable"

0,55%

1 voix

 
 
 

 

Monplaisant : vote au 2nd tour de la présidentielle 2007

 
Inscrits  198
 
Votants  181 / 91,41%
  Blancs et nuls  4 / 2,21%
 
Exprimés  177 / 97,79%
 
Abstention 17 / 8,59%
 

 

 

Ségolène Royal
58,76%
104 voix

Nicolas Sarkosy
41,24%
73 voix

 

  

 

  

 

 

 

  

Sagelat (24170)

 

Les résultats de l'élection présidentielle 2012

 

 

Les résultats du premier tour

Inscrits  252
 
Votants  214 / 84,92%
  Blancs et nuls  2 / 0,93%
 
Exprimés  212 / 99,07%
 

 

 

Abstention 38 / 15,08%
 

 

 

 

 

Total de la mouvance des sociaux-libéraux 65 voix, 30,66 % des exprimés. 

 

François Hollande
29,72 %
63 voix

 

Eva Joly

0,94 %

2 voix

 

 

Jean-Luc Mélenchon

23,11 %

49 voix

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Total de l'extrême droite populiste et de la droite souverainiste, 36 voix.

16,98 % des exprimés.

 

Marine Le Pen
15,09 %
32 voix

  

Nicolas Dupont-Aignan

1,89 %

4 voix

 

 

Nicolas

SARKOZY

16,51 %

35 voix

 

 

 

 

François Bayrou

10,85 %

23 voix

 

 

 

 

Total de l'extrême gauche : 4 voix et 1,89 %.

 

Nathalie Arthaud

0,94  voix

 

Philippe Poutou

0,94 %

2 voix

 

 
 

Jacques Cheminade

candidat "inclassable"

0,55%

1 voix

 

 

 

 

Sagelat : vote au 2nd tour de la présidentielle 2007

 
Inscrits  269
 
Votants  241 / 89,59%
  Blancs et nuls  7 / 2,90%
 
Exprimés  234 / 97,10%
Abstention 28 / 10,41%
 

 

 

 

Ségolène Royal 61,97%, 145 voix.

 

Nicolas Sarkozy 38,03%, 89 voix.

 

 

 


06/05/2012
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 213 autres membres